AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SHANA ▬ drunk in love.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: mars 2012.
Statut civil: célibataire.
Lieu de résidence: dans l'appart où les trois plus tarés sont réunis.
PROFIL✿ Inscrit le : 26/10/2013
✿ Messages : 223
✿ Age : 30

MessageSujet: SHANA ▬ drunk in love.    Jeu 10 Juil - 22:12

Shane & Melba
i don't think you see the places inside me that i find you.


  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 
Date du RP: 11.07.2014
  Lieu précis du RP: dans la maison de shane.
  Moment approximatif de la journée: soirée/nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: mars 2012.
Statut civil: célibataire.
Lieu de résidence: dans l'appart où les trois plus tarés sont réunis.
PROFIL✿ Inscrit le : 26/10/2013
✿ Messages : 223
✿ Age : 30

MessageSujet: Re: SHANA ▬ drunk in love.    Jeu 10 Juil - 22:14



Shane & Melba

drunk in love.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« - Bordel mais je suis booourréeee ! ». Melba se prend la tête dans les mains, sentant le monde autour d’elle tourner. D’habitude, elle tient bien mieux l’alcool, mais ce soir c’est particulier, en effet, Shane vient de revenir, et suite à leur rencontre, on ne peut pas dire que leur relation, ou du moins ce qu’il en reste, soit au beau fixe. Après s’être balancé toutes sortes de choses au visage, ils s’étaient quittés dans une ambiance on ne peut plus froide, et même si elle ne voulait pas perdre la face, elle avait beaucoup de mal à accepter, c’est pourquoi elle avait décidé de se mettre la tête à l’envers pour ne plus y penser, et ce pour la première fois depuis longtemps. Assise sur son fauteuil de bar, elle le fit tourner pour pouvoir descendre et aller là où ses jambes la mèneraient. Malgré un tour en trop, elle réussit enfin à toucher le sol, et parti du bar en direction de son appartement, où elle allait retrouver ses colocataires d’amour. Peut-être irait-elle directement dans le lit de son meilleur ami, s’il était là, histoire de lui faire un câlin, parce que ça faisait longtemps qu’elle ne lui en avait pas fait, de câlin. Elle marcha tant bien que mal, faisant tout son possible pour ne pas se ramasser dans un buisson ou quoi. Heureusement, elle avait opté pour ses van’s ce soir, se demandant comment elle aurait fait si elle avait eu ses talons. Elle regardait autour d’elle, ne reconnaissant plus vraiment ce qu’il se passait autour d’elle. Elle connaissait l’endroit, mais là, elle était tellement dévastée que tout autour d’elle paraissait flou. Elle se faisait un peu pitié, mais elle s’en branlait. Elle ne voyait plus les gens autour d’elle, même si eux voyaient bien qu’elle n’était pas dans son état normal. Elle décida donc de s’arrêter quelques minutes pour prendre sur elle, respirer un grand coup, et aussi se poser afin de se donner une contenance. Elle s’assoit sur un banc, les deux pieds par terre. Après quelques minutes, elle se relève, sentant que tout va beaucoup plus droit. Elle sent que ses muscles ne la portent plus vraiment, que ses paupières sont de plus en plus lourdes, lui indiquant qu’elle atteint le moment où elle est le plus mal, et que d’ici une heure ou deux, tous les effets se seront estompés. Elle décide donc de partir vers chez elle, ne pensant qu’à se lover sous la couette, et pourquoi pas dans les bras de Cameron. Après quelques minutes de marche, elle arrive enfin devant la porte, ouvre et entre, avant de ne pas reconnaître l’endroit. Au bout de quelques secondes, elle réagit où elle atterrit, et lance alors un « - meeeerde » bruyant, avant de se rendre compte qu’elle est Shane, et que celui-ci la regarde étrangement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pourquoi on s'emmerde à aimer ?

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: 3 ans (-1 an)
Statut civil: Célibataire
Lieu de résidence: Saunders Town
PROFIL✿ Inscrit le : 02/07/2014
✿ Messages : 116
✿ Age : 31

MessageSujet: Re: SHANA ▬ drunk in love.    Ven 11 Juil - 8:52

Shana
Drunk in love.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Il est environ dix heure lorsque je rentre chez moi. Je viens de passer ma soirée avec Crystal et il faut admettre qu’on s’est bien amusé. Entre nous, une certaine complicité commence à se former. Je l’aime bien, mais comme une amie. Tout ce dont je suis sûr, c’est que ce n’était pas la même chose avec Melba. Avec elle c’était plus puissant, plus particulier. Quelque chose d’indéfinissable, et je sais que je ne pourrais pas le vivre avec qui que ce soit d’autre. À ces simples pensées, j’ai l’impression d’entendre mon cœur se déchirer. Je ne la récupérerais jamais. Le fait est que j’ai été trop con et trop fier pour pouvoir espérer aujourd’hui une seconde chance. Ça, c’est son nouvel ami qui me l’a fait comprendre. Pas de la manière la plus délicate qui soit d’ailleurs. Les quelques blessures qu’il a occasionné sont là pour me le rappeler tous les jours. Ce ne sont que des entailles aujourd’hui, mais ce n’était pas beau à voir une semaine plus tôt. L’arcade de mon œil gauche est toujours un peu bleutée. Mon nez va un peu mieux, même si pendant quelques instants je l’avais cru cassé. Quant à ma lèvre, elle est encore légèrement enflée. La preuve que je n’ai que de mauvaises idées. La première étant de quitter Nassau pour Miami et un film pas très catholique, la seconde d’avoir largué Melba en pensant que ça lui épargnerait de plus grandes souffrances et la troisième de vouloir m’excuser en lui donnant des explications. Maintenant, je sais que je ne plus rien faire pour arranger les choses. Le Destin, à l’aide de deux poings, me l’a bien fait comprendre.

Je me dirige vers la salle de bain et me déshabille pour pouvoir prendre ma douche, ce qui ne dure pas plus de cinq minutes. En sortant, je m’habille d’un simple bas de jogging et m’observe dans le miroir. Un rire m’échappe. Les blessures de guerre ne me vont pas si mal que ça. Je soupire et quitte mon reflet du regard pour rejoindre la cuisine. J’attrape un fruit dans la panière et je vais m’installer sur le canapé devant du salon. Enfin, l’expression qui conviendrait le mieux serait m’affaler devant la télé pour regarder des films ennuyeux à mourir. J’ai beau zapper, aucune chaine ne me convient. Les histoires d’amour, très peu pour moi en ce moment. Alors je me lève et fouille dans mes vieux DVD. J’y trouve finalement un film d’action que je connais presque par cœur mais qui est toujours plus intéressant que les autres, alors je décide de le regarder.

Au bout d’une heure, je suis à deux doigts de m’endormir quand le téléphone sonne. Sans regarder le nom du contact, je décroche et je fais « Allô ? » tout en baillant. Heureusement que ce n’est pas un producteur ou le patron de l’hôtel. Mais je ne suis pas ravi de reconnaitre la voix qui se trouve au bout du fil. « Anna ? Pourquoi tu m’appelle ? » je demande, parfaitement éveillé cette fois-ci. Cette fille est l’une des actrices qui était présente sur le tournage du film. Plus précisément, celle qui jouait la petite amie trompée puis rejetée. J’ai l’impression que ce rôle lui va drôlement bien en entendant toutes ses jérémiades me demandant de revenir à Miami, que je suis le seul à pouvoir faire son bonheur et tout ce qui ne m'intéresse pas mais qu'elle me force à entendre. « Je t’avais dit de ne jamais me rappeler ! Je ne veux plus entendre parler de ce film ou de qui que ce soit qui s’en rapproche de près ou de loin. Alors fout moi la paix et … » déballé-je avant d’être interrompue par une plainte, ou plus exactement un long « Meeeerde. »  qui vient du cœur. Je me précipite vers l’entrée et découvre … « Melba ?! » dis-je en lâchant mon téléphone, surpris de la voir ici. Elle est dans un sale état. Encore estomaqué, je préfère reprendre mon téléphone et souffler « Ne me rappelle plus jamais. » sans quitter la brune des yeux. Je reste quelques instants ici avant de réussir à demander d’une voix claire « Putain, mais qu’est-ce que tu fous ici ? Tu as bu ? » tout en fronçant les sourcils, inquiet. Question stupide, à laquelle j'ai déjà ma réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: mars 2012.
Statut civil: célibataire.
Lieu de résidence: dans l'appart où les trois plus tarés sont réunis.
PROFIL✿ Inscrit le : 26/10/2013
✿ Messages : 223
✿ Age : 30

MessageSujet: Re: SHANA ▬ drunk in love.    Mar 15 Juil - 14:14



Shane & Melba

drunk in love.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Melba ne se sent pas bien. Pas dans son corps, mais dans sa tête. Qu’est-ce qu’elle fait là, bordel ? Perdue, elle fixe Shane, ne sachant pas vraiment ce qu’elle fait là. Pourquoi est-elle venue, elle n’arrive pas à le savoir ; c’est comme si ses jambes l’avaient portée. Elle connaissait le chemin, après tout, elle l’avait fait de nombreuses fois. Mais après ce qu’il s’était passé entre elle et le jeune homme, elle ne pensait pas le refaire encore une fois. Et encore moins un soir où elle était bourrée, et où elle voulait aller se mettre dans son lit. Lorsqu’elle le voit tout aussi étonné qu’elle de la trouver ici, elle ne peut s’empêcher de mettre sa main sur sa bouche, et de sortir « - Bordel, t’es pas Cameron. ». Elle se sent conne. Après tout, elle sait bien que ce n’est pas Cameron puisqu’elle n’est pas chez elle. Elle ne sait pas quoi faire. Lorsqu’il lui demande s’il a bu, elle écarte d’un centimètre, le tout en disant « - Un p’tit peu… ». Elle est rassurée de voir qu’elle est allée chez quelqu’un qu’elle connaît, mais elle a peur. Peur de ce qu’elle pourrait encore faire, sachant qu’elle n’est pas couchée. Après quelques secondes à réfléchir, elle ne peut se retenir, et fonce sur Shane. Pas comme une sauvage, non. Doucement, elle enfouit sa tête dans sa nuque, et se permet d’étouffer quelques sanglots. C’est ainsi qu’elle agit à chaque fois qu’elle est un peu saoule : elle court dans les bras de son meilleur ami et pleure parce qu’elle se fait pitié. Mais là, c’est différent ; elle ne pleure pas seulement pour ça. Elle pleure aussi parce que malgré tout ce qu’il s’est passé entre eux, Shane lui manque plus que jamais, et son état en cette soirée le prouve. Néanmoins, elle ne fait rien de plus. Elle n’essaie de pas de l’embrasser, rien. Elle veut juste profiter de ce court instant avant de revenir à la dure réalité, à savoir celle où elle et lui ne font que s’engueuler et s’envoyer des piques toutes plus violentes les unes que les autres.

Après quelques secondes, elle s’éloigne en s’excusant doucement. Elle se cale contre le mur, et sans vraiment savoir ce qui lui arrive part dans ses pensées. La vérité, c’est qu’elle s’étonne, ce soir. En effet, depuis que le beau brun était parti, elle ne s’était jamais autorisée à se lâcher complètement. Certes, elle avait passé des nuits à pleurer dans les bras de Cameron, mais à chaque fois elle n’arrivait pas à décrire réellement ce qu’elle ressentait. Elle disait tout à son meilleur ami, et le fait de ne pas pouvoir totalement se dévoiler lui pourrissait la vie, mais là, maintenant qu’elle était complètement bourrée, elle comprenait ce qui la chagrinait vraiment depuis trop longtemps maintenant. Elle avait envie de pleurer, de gueuler et de dormir en même temps. Ne sachant comment réagir, elle regarda Shane dans les yeux, attendant qu’il fasse un geste. Elle se doute qu’il ne va pas la plaquer violemment contre le mur pour l’embrasser, mais elle se doute qu’il va faire quelque chose. Peut-être va-t-il la mettre à la porte ? Après tout, ce serait justifié sachant que c’était loin d’être le grand amour entre eux. En toute femme compliquée qui se respecte et qui se pose trop de question, Melba demande alors « - Tu veux que je rentre chez moi ? ». Elle n’a pas envie de rentrer chez elle, mais elle ne peut imposer sa présence à son ex. Peut-être était-il accompagné. Puis elle repense à ce que Shane faisait avant qu’il ne se rende compte qu’elle était là : il était au téléphone. Elle met les mains dans les poches de son jean, et demande en pointant du nez le téléphone : « - C’était ta copine ? Elle va bien, j’espère. Elle au moins ne débarquerait pas complètement bourrée chez toi en plein milieu de la nuit. ». La douceur de sa voix l’étonne elle-même. Elle s’entend parler doucement, presque comme si elle parlait à un ami, même si on sent la sorte de brisure venant de sa gorge due à la boule de larmes qui ne demande qu’à éclater depuis qu’elle a mis les pieds ici. Elle est tellement mal à l’aise qu’elle ne sait où se mettre, attendant que le jeune homme daigne réagir. Elle sait qu’elle parle trop, mais c’est plus fort qu’elle. Elle fait ça quand elle est blessée, elle parle trop. Et pour dire n’importe quoi, surtout. Comme la situation à la con dans laquelle elle s’est fourrée en venant instinctivement ici.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pourquoi on s'emmerde à aimer ?

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: 3 ans (-1 an)
Statut civil: Célibataire
Lieu de résidence: Saunders Town
PROFIL✿ Inscrit le : 02/07/2014
✿ Messages : 116
✿ Age : 31

MessageSujet: Re: SHANA ▬ drunk in love.    Mar 15 Juil - 18:21

Shana
Drunk in love.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Le silence règne. Nous nous observons mutuellement encore un long moment qui me parait être une éternité. Seul le son de la télé rompt ce calme. C’est de plus en plus insoutenable, je ne sais pas quoi faire. Aucun mot ne peut passer la frontière de mes lèvres, et pourtant ils me brûlent la gorge. Je ne peux pas non plus la prendre dans mes bras comme je le faisais auparavant. Je suis tellement gêné que chacun des muscles de mon corps est tendus. « Bordel, t’es pas Cameron. » s’exclame-t-elle, ce qui brise ce silence. Je suppose aussitôt que ledit Cameron est celui qui m’a fait comprendre que je ferais mieux de ne plus m’approcher de Melba à l’aide de ses poings. Mais puisque c’est elle qui est venue chez moi, je me permets tout de même de lui demander si elle est soûle. « Un p’tit peu … » me répond-t-elle en s’écartant un peu. Elle me semble aussi mal à l’aise que moi en ce moment même. Ou du moins, elle n’est pas suffisamment détendue pour être honnête avec moi. C’est une évidence, et je la connais assez pour le voir. Seulement je ne trouve rien à dire. Je suis soudainement devenu muet. Ce n’est peut-être pas plus mal.

Elle s’approche doucement vers moi et m’enlace. Étonné, je reste les bras ballants. Je ne trouve pas la force de la prendre dans mes bras et de la serrer pour lui montrer que je suis là pour elle. Ses sanglots me brisent le cœur, mais je ne peux rien y faire. Je meurs d’envie de laisser mes lèvres s’égarer sur sa peau, sauf que je ne peux pas le faire non plus. Ce serait envenimer la situation. Alors je ne bouge toujours pas, et sans m’en rendre compte je sers les dents de toutes mes forces pour contenir ce flot d’émotions en moi. Peut-être est-ce à cause de mon manque de réaction qu’elle se recule en murmurant des excuses que j’entends à peine. Je reprends mon souffle, alors que je l’avais retenu tout le temps de son étreinte. Nous nous regardons encore, comme si quitter le regard de l’autre pouvait le faire disparaitre. Les yeux de Melba sont légèrement rougis, ses joues humides et sa bouche tremblante. « Tu veux que je rentre chez moi ? » demande-t-elle à contrecœur. Je ne peux m’empêcher de faire un pas et de lui répondre « Non. » d’une manière qui laisse entendre que je veux sa présence à mes côtés. Je m’en mords aussitôt les doigts en me demandant ce qui m’a pris. Quoi que, jamais je ne l’aurais laissée repartir dans cet état.

D’un geste décontracté, elle met ses mains dans ses poches et me dit « C’était ta copine ? Elle va bien, j’espère. Elle au moins ne débarquerait pas complètement bourrée chez toi en plein milieu de la nuit. » d’un ton calme qui nous étonne tous les deux. Mais il n’y a pas que le son de sa voix qui me déstabilise. Je soupire et me passe une main dans les cheveux, comme je le faits à chaque fois que je suis gêné et exaspéré. « Arrête avec ça Mel … Il n’y a jamais eu personne, alors lâche cette affaire. » je lui réponds en détournant les yeux. Après quelques secondes d’hésitation je m’approche vers elle timidement. Je lui prends délicatement le bras pour l’écarter du mur où elle est appuyée et réduire la distance qui nous sépare. Je plonge mes yeux dans les siens. « Ne pars pas. » je lui murmure en collant mon front contre le sien, en espérant qu’elle ne me repousse pas. Finalement, je dépose un baiser sur la joue et lui dis en riant « De toute façon je te laisse pas le choix ! » avant de la prendre dans mes bras pour la porter jusqu’au canapé. Je fais tout pour oublier nos problèmes, tout comme elle aura sûrement oubliée tout ceci dès demain matin. Alors je l’allonge sur le divan et l’embrasse de nouveau, mais dans le cou cette fois. « Je vais te préparer un café. » ajouté-je. Pour autant, je reste penché au-dessus d’elle sans parvenir à m’éloigner pour mettre ma parole à exécution.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: mars 2012.
Statut civil: célibataire.
Lieu de résidence: dans l'appart où les trois plus tarés sont réunis.
PROFIL✿ Inscrit le : 26/10/2013
✿ Messages : 223
✿ Age : 30

MessageSujet: Re: SHANA ▬ drunk in love.    Mar 15 Juil - 20:12



Shane & Melba

drunk in love.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Malgré le câlin froid, Melba reste chez Shane. Peut-être que quelque part, elle est rassurée par le fait qu’il n’essaie rien. Ainsi, il ne rend pas la situation encore plus étrange qu’elle ne l’est déjà. Mais surtout, elle ne se voit pas repartir, parce que la vérité c’est qu’elle ne sait pas vraiment si elle serait capable de rentrer chez elle à ce moment, et la connaissant, elle serait prête à partir avec le premier inconnu qui l’aborderait étant donné son état. Lorsqu’il lui dit qu’il ne veut pas qu’elle rentre, elle décèle une pointe d’envie dans son refus qui la fait immédiatement sourire. Parce qu’elle sent que même s’il n’est pas bourré, il s’est laissé aller plus qu’il ne se l’autorise depuis quelques jours. Elle sourit aussi parce qu’elle est rassurée de ne pas se retrouver à la porte, et de devoir errer jusque chez elle où elle serait cueillie par son meilleur ami, si ce n’est Sage ou Ellie. Autant dire que lorsqu’elle est dans cet état, elle a tellement honte qu’elle préfère ne pas rentrer chez elle. Pourtant, elle sait que ses colocs se sont aussi pris des cuites, et sûrement des plus grosses que celle-ci, mais sa fierté est telle que de rentrer saoule serait avouer qu’elle est faible, et que le seul moyen de passer outre cette faiblesse est de boire. Or, Melba n’est pas faible, non. Melba a connu la mort de l’être aimé, elle a vécu le départ d’un autre, par conséquent elle s’interdit toute force de faiblesse, et se repli dans sa carapace. Sauf que des fois, comme ce soir, cette dernière se fissure méchamment, et elle n’en ressort jamais indemne. Comme à chaque fois que ses problèmes touchent des histoires de cœur, qui doit être le point sensible par excellence de la brunette. Mais ça, c’est son secret, et elle tente tant bien que mal de le garder.

Sa remarque quant à l’appel qu’il échangeait avant qu’elle arrive à l’effet escompté, elle le déstabilise, et intérieurement elle jubile. Même lorsqu’elle n’est pas dans son état normal, Melba a cette envie, ce besoin de rappeler aux gens leurs torts, et surtout ceux qui l’ont blessée. C’est comme ça, et elle ne fait pas grand-chose pour changer, pour ne pas dire rien. Il passe sa main dans ses cheveux, et elle sait qu’elle a gagné, qu’il n’est plus totalement indifférent face à la situation. Puis il lui dit qu’il n’y a jamais eu personne. Elle sait qu’il ment, ce qui explique le regard suspicieux qu’elle lui lance, tout en répondant : « - Tu arrêterais de nier, et m’avouerai ce qu’il s’est passé, on passerait tous les deux à autre chose, on tournerait la page, et on serait beaucoup plus heureux, crois-moi. ». Car oui, Melba est persuadée que si c’est autant la merde entre eux deux, c’est parce qu’aucun ne veut reconnaître ses torts, chacun campe sur sa position, ce qui explique leurs disputes. Cela dit, la brunette ne fait pas tout pour attiser ses disputes, puisqu’elle ne peut s’empêcher de modifier légèrement la réalité en disant qu’ils pourraient tourner la page. Car elle ne veut pas tourner la page, mais s’il n’y a que comme ça qu’elle peut aller mieux, alors advienne que pourra.

Melba sent une pression sur son bras, et quelques secondes elle se retrouve proche de lui. Trop proche de lui pour rester insensible. Elle décide de passer toutes ses émotions dans le regard afin de ne pas perdre la face, mais se laisse faire, telle une poupée de chiffon. Parce qu’elle faible. D’une part à cause de l’alcool, mais aussi d’autre part à cause de cette proximité à laquelle elle n’était pas préparée du tout, et à laquelle ne s’attendait pas du tout. Perplexe, elle le laisse coller son front contre le sien et l’embrasser sur la joue alors qu’il lui dit de ne pas partir. Pour aller, de toute façon ? Les bras ballants, elle reste plantée là à attendre de voir ce qu’il va lui faire. Quelques secondes plus tard, elle se retrouve décollée du sol et ne peut retenir un cri, tout en s’agrippant au cou de Shane pour ne pas se ramasser misérablement, son équilibre n’étant pas au mieux à cette heure avancée de la nuit. Elle se laisse soulever jusqu’au divan, où elle tente de lui éviter un poids en tombant d’elle-même, d’une façon pas très gracieuse. Puis l’embrasse dans le cou. Elle se demande ce qu’il fait, ce qu’il lui prend, mais l’idée de l’envoyer bouler ne lui vient même pas à l’esprit. C’est Shane, après tout. Puis il lui annonce qu’il va lui préparer un café. Elle comprend vite qu’il n’en a pas vraiment envie lorsqu’elle remarque qu’il ne semble pas vouloir partir. Un sourire malicieux s’affiche alors sur son visage, tandis qu’elle dit lui dit : « - J’m’en fous du café. ». Elle lui attrape l’encolure de son t-shirt pour l’embrasser furtivement, ne sachant comment il allait réagir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pourquoi on s'emmerde à aimer ?

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: 3 ans (-1 an)
Statut civil: Célibataire
Lieu de résidence: Saunders Town
PROFIL✿ Inscrit le : 02/07/2014
✿ Messages : 116
✿ Age : 31

MessageSujet: Re: SHANA ▬ drunk in love.    Ven 18 Juil - 19:25

Shana
Drunk in love.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Melba me semble un peu dans la lune. Pas seulement à cause de l’alcool. Je la connais assez pour savoir qu’elle est perdue dans ses pensées qui, par moment, paraissent contradictoires. Ça se lit dans ses yeux, sur son visage. Peut-être ne s’en rend-t-elle pas compte, mais il est très expressif. Je l’observe, détaillant la moindre parcelle que je connais déjà par cœur. Ses yeux noisettes flamboyants, ses fins sourcils cachés par ses mèches de cheveux châtains, son teint pâle qui fait ressortir ses pommettes rosies par l’alcool, ses lèvres délicates qui protègent jalousement ses dents blanches et parfaitement alignées, … Voilà toute ce que j’ai perdu à cause de ma sottise. J’aimais tellement lorsqu’elle enfouissant son visage aux traits parfaits. J’adorais sentir son souffle contre ma peau. J’appréciais l’odeur sucrée qu’elle dégageait et qui m’apaisait. Elle me faisait penser à une fleur d’hibiscus. Magnifique. Pure. J’avais perdu sa confiance alors qu’elle me l’avait donnée en pensant que je serais apte à faire son bonheur. Elle m’avait parlé à cœur ouvert de tous les évènements traumatisant qu’elle avait traversé avant de me rencontrer. Et moi, en voulant lui épargner ma propre bêtise, je l’avais repoussée sans ménagement. J’ai détruit notre lien de confiance alors qu’elle avait besoin de moi. À cet instant plus que jamais, je m’en veux. Je m’en veux de lui avoir fait subir tout ça. Je m’en veux de ne pas pouvoir changer les passé. Je m’en veux de ne pas pouvoir rattraper mon erreur. Mais son ami a été clair avec moi. Il fallait que je me tienne à l’écart pour qu’elle puisse tourner la page. Sauf que ça ne suffit pas tout le temps. Parfois, mieux vaut changer de livre.

Elle est satisfaite de l’effet que sa remarque a sur moi. Un petit tressaillement, je j’ai espéré imperceptible pendant quelques secondes avant qu’un sourire fier vienne faire rayonner son visage. Je réplique aussitôt par une vérité qui ne lui a jamais effleuré l’esprit ; qu’il n’y a jamais eu personne d’autre qu’elle dans ma vie. La vrai j’entends. « Tu arrêterais de nier, et m’avouerai ce qu’il s’est passé, on passerait tous les deux à autre chose, on tournerait la page, et on serait beaucoup plus heureux, crois-moi. » répond-t-elle aussi rapidement. Je secoue la tête. Elle ne comprendra jamais. Et je ne peux pas lui expliquer. Alors je me tais et m’approche. Je pourrais profiter du fait qu’elle soit soûle pour cracher le morceau et lui dire tout ce qui s’est passé. Mais je préfère profiter de ce moment pour faire comme si rien ne s’était passé durant cette année de séparation. Pour l’aimer ardemment comme avant.

Elle ne me repousse pas lorsque je m’approche d’elle. Elle vient de perdre tous ses moyens. Je souris. À mon tour de la déstabiliser. Je peux enfin en profiter pour me révéler entièrement. Je n’ai pas à me cacher, et elle n’en est pas capable dans son état. Le l’attrape avec tendresse, et ce geste la surprend. Elle s’accroche à moi de toutes ses forces, comme si je risquais de la lâcher. Mais elle est légère comme une plume, et je ne veux pas me détacher d’elle alors qu’elle est là. Comme avant.

Elle se laisse lourdement tomber sur le canapé, et je suis entrainé avec elle. Nos visages son si proche que je sens son souffle sur ma bouche. Je me retiens de l’embrasser malgré l’envie brûlante. Je ne peux pas en profiter, même si j’en ai envie. Ça fait plusieurs mois que j’ai perdu le droit de la garder pour moi seul. Alors je propose d’aller lui chercher un café, histoire d’atténuer l’effet de l’alcool. Mais je n’arrive pas à me convaincre moi-même. « J’m’en fous du café. » dit-elle en m’attrapant par la nuque [car il est torse nu] pour poser ses lèvres sur les miennes. Et comme un idiot, je me laisse aller à lui rendre son baiser encore plus fougueusement. Elle me manque. Je la veux elle, et personne d’autre. Peu importe ce qu’elle pense.

Ce désire allument en moi des flammes qui n’ont pas été ravivées depuis un an. Un nœud se forme dans mon estomac, et tout mon corps fourmille. Je m’égare sur ses lèvres, puis dans son cou. Mes mains se laissent aller dans le creux de ses hanches avant de passer dans son dos. Je l’enlace, le souffle court avant de me détacher avec regret. Je me redresse en évitant son regard. En plus de ma respiration irrégulière, mon visage doit être plus rouge que si je venais de prendre un coup de soleil. Je file dans la cuisine et prépare un café, en évitant de penser à Melba qui se trouve chez moi, à quelques mètres, et qu’elle est allongée sur mon divan. J’essaye de reprendre mes esprits, mais je suis complètement ailleurs. Mes mains tremblent, mais je ne m’en aperçois qu’en saisissant la petite tasse. Je reviens dans le salon, en essayant de me contrôler, et je lui tends sa boisson avant de m’éloigner pour m’assoir dans un fauteuil. J’essaye de garder ma distance pour être le plus lucide possible. Avec toute la volonté du monde, je détourne mon attention de mon ex et me concentre sur les contusions de mes bras et les quelques bleus présents sur mes côtes. J’aimerais faire les cents pas, mais ce serait complètement inutile. Aussi vain que d’observer mon propre corps pour éviter de sauter sur celle que je désire le plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: mars 2012.
Statut civil: célibataire.
Lieu de résidence: dans l'appart où les trois plus tarés sont réunis.
PROFIL✿ Inscrit le : 26/10/2013
✿ Messages : 223
✿ Age : 30

MessageSujet: Re: SHANA ▬ drunk in love.    Ven 1 Aoû - 16:01



Shane & Melba

drunk in love.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ce baiser, Melba en avait envie. Elle en avait besoin. Comme une dose d’alcool dont on l’avait privée depuis trop longtemps. Elle jubile de savoir que ce sentiment est partagé, à en juger par le fait qu’il ne la repousse pas. Elle sourit aussi au fait qu’il n’a pas de scrupule à l’embrasser sachant qu’elle est saoule. Mais ça l’arrange. Elle n’a pas besoin de tenter de le convaincre de se lâcher, puisqu’il n’attend pas d’autre signe pour lui sauter dessus. A son grand plaisir. Elle tourne la tête dans l’autre sens pour le laisser l’embrasser dans le cou. Elle était tellement contente que tout s’arrange le temps d’une soirée qu’elle se laisse faire complètement. Elle n’a peur que de deux choses : qu’il arrête parce qu’il culpabilise de profiter d’elle ainsi, mais surtout qu’elle s’endorme en plein milieu de leurs retrouvailles à cause de l’alcool. Néanmoins, la seconde option est largement éliminée, puisque la jeune femme n’a jamais été aussi réveillée. En effet, tous ses sens sont en éveil, et elle se sent plus vivante que jamais. Elle passe ses bras autour de son cou, comme pour l’attirer encore plus fort à lui. Elle laisse ses mains courir le long de son corps, tandis qu’elle se cambre pour se sentir plus proche de lui. A son grand regret, mais surtout à sa grande surprise, il se détache d’elle pour la laisser béate et partir brusquement. Elle ne sait pas vraiment ce qu’il se passe. Elle l’interroge du regard, mais ce dernier se perd, puisque Shane ne daigne même pas la regarder. Elle est presque vexée. Mais surtout, elle se sent stupide parce qu’elle a pensé pendant quelques instants que tout ceci se passait réellement. Elle se sentait stupide d’avoir cru pendant un instant que leurs problèmes étaient derrière eux, alors que finalement il ne semblait pas en avoir tellement envie.

Le jeune homme ne cesse de la surprendre, puisqu’il revient ensuite innocemment dans la pièce avec une tasse de café. Elle lui prend brusquement la tasse des mains, faisant gaffe de ne pas en renverser. Elle veut lui montrer qu’il l’a vexée en la lâchant comme ça. Elle boit la tasse en une gorgée, ce qui a pour effet de lui brûler tout l’œsophage. Elle tousse violemment, tentant tant bien que mal de faire partir la douleur. Elle ne sentait plus l’alcool, mais la chaleur du café lui donna presque le tournis. Elle posa fermement ses deux pieds sur le sol. Elle n’allait pas vomir, ce n’était pas dans ses habitudes, mais elle avait juste envie de s’arracher la gorge, ou boire quelque chose de glacé. Elle continuait de tousser, jusqu’à ce que cette sensation désagréable la quitte enfin. Une fois qu’elle eut fini de se donner en spectacle, elle regarda Shane dans les yeux. Elle n’arrivait pas à comprendre ce qu’il lui arrivait. Il ne semblait pas être à l’aise, et elle ne comprenait pas pourquoi. Elle ne l’avait jamais vu comme ça, et ne savait pas comment réagir à cette situation. Elle se rend compte que le regard du beau brun est fuyant, ce qui la rend perplexe. Elle a envie de crier pour attirer son attention. Elle dit alors, la voix dure ; « - Ça te crève les yeux, de me regarder ? ». Il regarde ses bras. Elle se dit alors que quelque chose de passionnant doit s’y passer, c’est pourquoi elle regarde aussi à son tour. Elle remarque des ecchymoses et autres hématomes. Elle ne peut s’empêcher de demander : « - Qu’est-ce qu’il est arrivé à tes bras ?! ». Elle ne peut cacher sa surprise, se demandant comment diantre il a pu avoir ça. Une tonne de choses se bousculent alors dans sa petite tête de femme saoule. Si c’est une femme qui lui a fait ça pour l’avoir trompée, alors elle l’applaudira bien fort. Cependant, malgré tout ce qui s’est passé entre eux, elle espère qu’il ne s’est pas mis dans une situation dangereuse, genre du trafic de drogue ou autre, et que ces blessures sont un avertissement. Dans ce cas, elle se sentirait réellement mal d’en avoir rajouté une couche en lui faisant lourdement comprendre à quel point elle lui en voulait. Elle s’assit en tailleur sur le canapé, retirant sa veste suite à un coup de chaleur, dévoilant son décolleté. En réalité, elle avait un peu fait exprès de faire ça maintenant. Elle se doutait que le jeune homme n’était pas totalement insensible à ce qu’il venait de se passer. Mais surtout, elle voulait détendre l’atmosphère, et elle se disait qu’en le faisant craquer, il reviendrait vers elle lorsqu’il se rendrait compte qu’elle lui manquait, et que la vie était bien plus belle avec elle. Elle était comme ça Melba. Quand elle voulait quelque chose, elle était prête à tout pour l’obtenir. Elle ne savait même pas si elle voulait retourner avec lui, pour l’instant, tout ce qui l’importait, c’était de le rendre faible, qu’il craque une bonne fois pour toute et ose avouer ce qu’il s’est réellement passé lors du tournage de son film. Elle voulait savoir l’identité de celle qui avait captivé son homme pour mieux lui piquer ensuite. Elle voulait savoir le nom de la personne qu’elle devait haïr pour lui avoir gâché le bonheur qu’elle avait mis tant de temps à chérir, et dans lequel elle s’était lovée pendant tout ce temps. Elle ne s’était rendu compte de ce manque lorsque tout s’était terminé, et particulièrement depuis qu’il était revenu. En effet, avant elle pouvait le haïr plus facilement puisqu’il était absent, il était une ombre. Mais désormais, elle le voyait. Il voyait à quel point il semblait heureux. Et elle ne faisait pas partie de ce bonheur. Et ça, c’est ce qui la tuait le plus. De point central de son bonheur, elle était spectatrice bien contre son gré , et elle ne pouvait plus rien faire. Peut-être même l’avait-elle mérité.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pourquoi on s'emmerde à aimer ?

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: 3 ans (-1 an)
Statut civil: Célibataire
Lieu de résidence: Saunders Town
PROFIL✿ Inscrit le : 02/07/2014
✿ Messages : 116
✿ Age : 31

MessageSujet: Re: SHANA ▬ drunk in love.    Ven 1 Aoû - 16:44

Shana
Drunk in love.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je suis vraiment un lâche. Quoi qu’il se passe dans ma vie, je fuis les conséquences. Je rends les choses compliquées alors qu’elles ne le sont pas forcément. Peut-être par orgueil. En fait, je n’en sais rien. On m’a tellement dit “Tôt ou tard, ta fierté va te perdre.” que je commence à le croire. Je suis incapable de me faire ma propre idée parce que je me soucie beaucoup trop de ce que disent et pensent les gens. Sinon, j’aurais tout avoué à Melba. Et à ma famille. Mais je n’en ai parlé à personne, préférant me refermer sur moi-même et me protéger avec des mensonges plus grands que moi. Tout ça parce que je suis incapable d’assumer mes actes.

Même fuir dans la cuisine me parait être une solution. Ça me laisse le temps de réfléchir à tout ce qui se passe. À commencer par la question “Pourquoi je profites de la présence de Melba alors qu’elle est soule ?”, même si ce n’est pas la seule qui me vient à l’esprit. Je me demande pourquoi elle est venu chez moi, pourquoi je n’essayerais pas de lui faire comprendre que je ne l’ai jamais réellement trompée, … Seulement un café ne se prépare pas en une heure mais en trois minutes, ce qui ne me laisse pas le temps d’éluder toutes ces questions.

Lorsque je reviens, la petite brune me prend la tasse des mains sans rien ajouter. Je ne fais aucune remarque non plus et évite à tout prix son regard pour me concentrer sur n’importe quel détail comme le plafond ou mes ecchymoses. Sauf que sa toux m’empêche d’ignorer sa présence. Je ne peux pas m’empêcher de lui jeter discrètement des coups d’œil inquiets, les muscles tendus prêt à intervenir si elle continue de s’étouffer. « Ça te crève les yeux, de me regarder ? » finit-elle par me cracher lorsque ça va mieux. Je baisse les yeux sans rien dire. De toute façon, je ne vois pas ce que je pourrais répondre. « Qu’est-ce qu’il est arrivé à tes bras ?! » me demande-t-elle plus calmement après une longue minute de silence. Je relève la tête. Je suis à la fois furieux et malheureux. Quant à elle, une expression d’inquiétude vient effacer sa visible satisfaction. « T’en sais rien ? T’es sur ? » dis-je d’une voix dure que je n’ai jamais emprunté avec elle. Je me lève d’un bon et fais les cents pas, comme j’en crève d’envie depuis tout à l’heure. « T’en as pas la moindre idée ? » aboyé-je sans même la regarder. Je finis par m’arrêter devant elle, les bras croisés. Je rugis « Ton nouveau mec ne te l’as pas dit ? » en plongeant mes yeux dans les siens. Il faudrait que j’arrête, que je ne montre pas à quel point elle me manque et que je suis jaloux de ce type. « Ha tu peux dire que je t’ai trompé ! Il a bon dos Shane … T’as pas tardé à me remplacer, alors que moi je ne l’ai jamais fait. Ça ne m’avait même pas traversé l’esprit, mais ça t’en as rien à foutre ! Tu veux rien entendre et je comprends mieux pourquoi maintenant. T’as pas envie de savoir la vérité ! » crié-je de plus belle. Ça au moins, c’est fait. J’ai vidé mon sac et ça me fait du bien. Alors je me rassois en m’écrasant de tout mon poids sur le canapé, toujours à l’écart de Melba, et prends ma tête entre mes mains. J’ai envie de lui demander pourquoi, mais je n’en ai plus la force.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: mars 2012.
Statut civil: célibataire.
Lieu de résidence: dans l'appart où les trois plus tarés sont réunis.
PROFIL✿ Inscrit le : 26/10/2013
✿ Messages : 223
✿ Age : 30

MessageSujet: Re: SHANA ▬ drunk in love.    Mer 27 Aoû - 10:37



Shane & Melba

drunk in love.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Melba regarde Shane, se demandant ce qu’il se passe en ce moment dans cette pièce. Pourquoi Shane réagit comme ça ? Elle ne peut cacher son regard perplexe, et ce encore plus lorsqu’il lui demande si elle n’en sait rien. Le ton de sa voix la surprend, et cette sensation est accentuée lorsqu’il hausse encore une fois la voix. Elle ne sait pas quoi faire, que dire. Elle ouvre de grands yeux lorsqu’il lui demande de but en blanc quelque chose à propos de son ‘nouveau mec’. Elle fronce les sourcils, choquée, et dit : « - Quoi ? », tout en haussant les épaule. Elle veut des explications, et avant d’avoir pu demander ce quelle mouche le piquait, Shane vidait son sac. Elle demeurait ébahie suite aux révélations. Elle se leva à son tour, provoquant un vertige qui l’aurait obligée à se rasseoir, mais elle était tellement confuse qu’elle ne se sentait plus la force de réagir. Elle regarda dans les yeux, et senti les larmes lui monter aux yeux : « - Te remplacer ? Non mais t’es malade ? J’ai passé tout le temps de ton départ à chialer comme une madeleine, à passer des nuits dans le lit de Cameron, à me dire que tu étais en train de t’amuser alors que j’étais là à pleurer tout ce que je pouvais. ». Elle reprit son souffle, se rassit, et passa la main dans ses cheveux. Suspendant son geste, elle posa sa tête entre ses mains et regardait ses genoux. Elle ne savait pas qui avait bien pu se faire passer pour son petit-ami, et elle comprenait encore moins pourquoi. Elle essuya ses yeux du revers de sa main avant de dire : « - Et tu le sais. Tu le sais que je ne te remplacerais pas de sitôt, que je n’en suis pas capable. Tu sais combien de temps il m’a fallu pour oublier mon fiancé, alors imagines pour toi, quand on sait que j’étais encore plus accro à toi qu’à lui. ». Elle ne voulait pas tourner les choses en sa faveur, elle n’était pas venue pour ça, mais elle avait besoin de cracher le morceau, elle aussi. De dire ce qu’elle avait vécu pendant tout le temps où il était loin. Elle se sentait déjà plus légère, maintenant qu’elle n’était plus obligée de s’encombrer de sa carapace, même si une fois la soirée passée, elle ne compte pas s’en défaire comme ça. Elle avait beau avoir avué certaines choses, elle n’allait pas changer pour autant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pourquoi on s'emmerde à aimer ?

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: 3 ans (-1 an)
Statut civil: Célibataire
Lieu de résidence: Saunders Town
PROFIL✿ Inscrit le : 02/07/2014
✿ Messages : 116
✿ Age : 31

MessageSujet: Re: SHANA ▬ drunk in love.    Dim 31 Aoû - 19:35

Shana
Drunk in love.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je suis fou de rage, mais aussi fou de désespoir. Je revois le visage du type qui m’a remplacé auprès de la fille que j’aime. Toutes les nuits ses paroles viennent me hanter. La culpabilité qui m’assaillit de plus belle à chaque fois que ses mots ressurgissent dans mon esprit. Comme quoi j’ai été con, que c’est lui qui s’est occupé d’elle alors que je l’avais profondément blessée. Que son importance à dépasser la mienne auprès de Melba. J’ai envie de tout détruire sur mon passage tant ça me fait du mal, sûrement autant qu’à elle. Je suis tellement hors de moi que la seule chose que je remarque est son air estomaqué, comme si elle ne comprenait pas. Comme si elle ne savait pas de quoi j’étais en train de parler. C’est sûrement ce qui m’énerve et me blesse le plus.

Melba se lève et se poste devant moi, les yeux baignés de larmes. « Te remplacer ? Non mais t’es malade ? J’ai passé tout le temps de ton départ à chialer comme une madeleine, à passer des nuits dans le lit de Cameron, à me dire que tu étais en train de t’amuser alors que j’étais là à pleurer tout ce que je pouvais. » me dit-elle sans me quitter du regard. Je peux y lire les ravages que j’ai faits dans son cœur. Elle ne me ment pas. Je le sais, je le sens. Tandis qu’elle s’assoit, j’essaye de comprendre ce qui s’est passé. Et la lumière se fait rapidement : Cameron est le mec que j’ai croisé l’autre jour. Celui qui m’a mis le doute quant à la nouvelle vie privée de cette fille qui peut autant dévaster ma vie. J’étais totalement à côté de la plaque, mais il n’a rien fait pour me détromper non plus. « Quel enfoiré … » dis-je à mie voix.

La jeune femme se redresse et s’essuie les yeux pour essayer de me dire « Et tu le sais. Tu le sais que je ne te remplacerais pas de sitôt, que je n’en suis pas capable. Tu sais combien de temps il m’a fallu pour oublier mon fiancé, alors imagines pour toi, quand on sait que j’étais encore plus accro à toi qu’à lui. » en faisant un gros effort pour cesser ses sanglots. Je reste béat, ne sachant plus quoi faire. Il faut que j’assimile tout ce qu’elle vient de me dire, et ce n’est pas chose simple. Après une minute de silence, je m’approche d’elle avec une grande hésitation pour m’assoir à ses côtés. « Je … Je suis désolé Melba … » murmuré-je à mon tour au bord des larmes. J’aimerais lui dire que c’est de la faute de celui qui se fait passe pour son meilleur ami mais je ne peux pas. La vérité est que tout est de ma faute, depuis le début. Je la prends dans mes bras, espérant qu’elle ne me repoussera pas. Puisqu’elle vient de vider son sac, c’est à mon tour de le faire. Du moins, en partie. « J’aurais jamais dû partir … C’était la plus grosse erreur de ma vie. J’ai tout perdu en quittant les Bahamas. Parce que je t’ai perdu toi pour un projet merdique. Et sur le moment, je croyais que te perdre était la meilleure solution. Le seul moyen de te protéger de ce qui va arriver … » me confessé-je en la serrant un peu plus fort contre moi. Je respire l’odeur de ses cheveux, ce parfum qui m’a tellement manqué.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: mars 2012.
Statut civil: célibataire.
Lieu de résidence: dans l'appart où les trois plus tarés sont réunis.
PROFIL✿ Inscrit le : 26/10/2013
✿ Messages : 223
✿ Age : 30

MessageSujet: Re: SHANA ▬ drunk in love.    Jeu 11 Sep - 21:00



Shane & Melba

drunk in love.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Melba ne comprend pas pourquoi Shane grogne un juron, et ne voulant pas vraiment savoir, elle fronce simplement les sourcils. En réalité, si elle ne veut pas savoir, c’est pour une raison bien précise. En effet, Shane n’a pas réagi à ce que venait de dire la jeune femme, mais au nom qu’elle a prononcé, à savoir Cameron. A cet instant, et ce malgré la brume présente dans son crâne à cause de l’alcool, elle comprend que son meilleur ami a tenu à faire savoir son point de vue quant à ce qu’il se passait entre les deux jeunes gens, et à en juger par les séquelles présentes sur le corps de l’homme en face d’elle, il ne l’a pas fait de la manière douce. A cet instant, Melba n’en veut pas du tout à Cameron. Au contraire, elle le remercie. Elle le remercie d’avoir aidé Shane à comprendre ce qu’il lui avait fait, et à quel point il l’avait blessée. Elle aurait tout de même aimé qu’il s’acharne un peu moins, mais forcée d’admettre que les blessures de guerre le rendent plutôt sexy. A cette pensée, la brune secoue la tête, pour le regretter quelques secondes plus tard, puisque même si à cet instant sa tête est immobile, le reste semble encore bouger, lui provoquant un vertige qu’elle a du mal à contrôler. Elle se ressaisi néanmoins, ne voulant pas quitter la mise au point en si bon chemin.

Après sa tirade, Melba a la bouche sèche, et pour qu’elle se dessèche, il faut qu’elle cesse de parler. Elle ne cracherait pas sur un verre d’eau, mais ne voulant pas gâcher l’instant, elle se contente de ravaler sa salive, espérant qu’elle en ait plus dans la bouche la prochaine fois. Elle déglutit bruyamment lorsqu’il s’approche d’elle, et instinctivement s’éloigne de quelques centimètres. La proximité présente il y a quelques minutes de cela lui fait peur. Peur de replonger et de l’embrasser si elle reste trop longtemps à côté de lui. Peur de plonger sa tête dans son cou pour qu’il la rassure comme il le faisait avant. Elle sait qu’elle est faible, et l’alcool n’aidant pas, elle se sent carrément minable. Or, lorsqu’elle est minable à ce point, elle fait des choses qu’elle regrette. Et elle sait que si elle montre un tant soit peu à Shane qu’elle est toujours accro à chaque parcelle de son corps, elle va le regretter le lendemain, et le surlendemain, et tous les autres jours qui suivront ensuite. Puis il s’excuse. Elle soupire, n’en croyant pas un mot. Néanmoins, elle sent que la suite va arriver, c’est pourquoi elle le laisse parler. Comme elle s’y attendait, il sort des grands mots, réveillant de grands maux chez elle, une douleur qu’elle ne connaît que trop bien. Elle l’écoute sans rien dire, ne voulant pas le couper, et surtout pour voir jusqu’où il ira. Elle sent les larmes lui monter aux yeux. Dans un sanglot, elle secoue la tête avant d’ajouter : « - Tu n’as pas le droit de me sortir que tu voulais me protéger. Je suis une grande fille, je n’ai pas besoin que tu me protèges. Je me suis toujours bien protégée sans toi. Je ne vois pas ce qui pourrait m’atteindre plus que le fait que tu m’aies laissée comme une merde, comme une bête qu’on abandonne au bord de la route pour aller mener la grande vie. ». Elle est dépitée, et ça se sent dans sa voix. Elle ne sait plus que croire, et que rejeter, et ça la mine de l’intérieur. Petit à petit. Comme un parasite qui grandit en se nourrissant de tous ses doutes pour toujours plus les amplifier. Et depuis qu’elle l’a revu, cette bête commence à cracher son venin, ce qui explique qu’elle soit si dure avec lui. Lorsqu’on blesse Melba Oxburry, on paie pendant des années à venir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MA PETITE VIE
PROFIL

MessageSujet: Re: SHANA ▬ drunk in love.    

Revenir en haut Aller en bas
 

SHANA ▬ drunk in love.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» http://www.love-makeup.co.uk/ vous connaissez?
» I Love N......Y !
» Craquage nouvelle collection Love Lace et Warm and Cozy
» Love Lace Collection
» All you need is LOVE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Beautiful Lie 2.0 :: Nassau City :: Saunders Town :: Résidences :: Springfield Road-