AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 {KIARA} On m’a appris que la peur est toujours constante, mais que l’accepter te rend plus fort.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

''True love honey, just can't kill it.''

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Juillet 2010.
Statut civil: Dans ton lit, honey.
Lieu de résidence: Avec la BFF.
PROFIL✿ Inscrit le : 09/10/2013
✿ Messages : 905
✿ Age : 28

MessageSujet: {KIARA} On m’a appris que la peur est toujours constante, mais que l’accepter te rend plus fort.   Ven 13 Juin - 15:34


Kiara T. Fields
On m’a appris que la peur est toujours constante,
mais que l’accepter te rend plus fort.

Informations générales

Nom: Fields
Prénoms: Kiara, Taylor
Âge: 24 ans
Date de naissance: 1er avril 1990
Lieu de naissance: St-Petersbourg (Russie)
Métier: Designer.
Statut civil: Célibataire
Groupe: Pina Colada.
Qualités: Drôle ; Fêtarde ; Intelligente ; Courageuse ; Persévérante ; Souriante ; Passionnée
Défauts: Mystérieuse ; Froide ; Réservé ; Impulsive ; Distante ; Bizarre ; Pessimiste ; Jalouse ; Possessive ; Impatiente ; Susceptible ; N'a pas confiance en elle

Moi en hors jeu
Prénom : JeanneÂge : 16 ansPseudo: ZAF.IRAComment avez-vous découvert le forum ? : Il y a longtemps. Razz Votre avis sur le forum : Parfait. :stp: Personnage inventé ou scénario ? : Inventé.Premier, deuxième, troisième, etc, compte ? Principal. Fréquence de connexion: 3/7.Code du règlement : Grin Réservation de l'avatar :
Code:
<pris>Lucy Hale</pris> ♦️ [i]Kiara T. Fields[/i]

_________________
« J’ai lu quelque part que le fait de pleurer défie toute explication scientifique. A priori, les larmes ne servent qu’à lubrifier les yeux. Il n’y a pas de raison biologique pour que les émotions commandent une surproduction des larmes.» ROTH
Redsky


Dernière édition par Kiara T. Fields le Ven 13 Juin - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

''True love honey, just can't kill it.''

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Juillet 2010.
Statut civil: Dans ton lit, honey.
Lieu de résidence: Avec la BFF.
PROFIL✿ Inscrit le : 09/10/2013
✿ Messages : 905
✿ Age : 28

MessageSujet: Re: {KIARA} On m’a appris que la peur est toujours constante, mais que l’accepter te rend plus fort.   Ven 13 Juin - 16:16

Everyone has a story
J'ai fait des choses que j'regrette suffisamment.
Suffisamment pour y penser tout l'temps.

   
Tout le monde sait que je n’ai pas eu une vie très facile, dès ma naissance rien n’est allé positivement, ma mère m’a lâchement abandonné, m’envoyant directement en orphelinat sans même penser à me choisir un prénom. Enfin nous, ma sœur jumelle et moi. Mon père, je n’ai aucune idée de qui cela pourrait être étant donné que je ne connais rien de ma mère, et à vrai dire que je n’en ai même plus l’envie. C’est vrai qu’au début de mon adolescence, j’ai longuement cherché à savoir qui pouvait bien être mes géniteurs, mais sans grande trouvailles. Au fur et à mesure j’ai arrêté de chercher, le temps est passé et j’ai toute cette haine qui c’est former contre eux, contre ceux qui m’avait abandonné sans même essayer de me connaître. Ils avaient peut-être leurs raisons, mais je m’en contre fou ! Il n’aurait jamais dû me faire ça. J’ai eu une enfance plutôt simple mais j’avais quand même ce manque, ce vide qui c’est transformer en force avec les années. Malheureusement cela n’a pas été de mon côté, puisque maintenant j’ai vraiment dû mal à m’attacher à qui que ce soit, peut-être parce que je n’ai pas envie de perdre quelqu’un qui est important à mes yeux. Je n’ai pas connu mes parents et pourtant je les ai perdu, car au fond de moi je les aimais quand même, et eux n’avait même pas un soupçon de considération pour moi. Je peux sembler froide et distante, mais derrière ce cache une jeune fille blessé et complètement paumé, qui n’a pas eu de repère et qui a dû se construire seule. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, la pire connerie de ma vie fut surement Adrian. Ce beau brun, un peu torturé qui m’a tout de suite attiré, j’ai pourtant essayé de m’en éloigner, en vain, j’ai finalement succombé à son charme après 6 mois de chat et de souris. Mais j’aurais dû résister encore, je n’en serais pas là aujourd’hui, mais j’étais encore jeune, j’avais à peine 17 ans, et j’étais naïve et idiote. Au début, tout c’est très bien passé, nous formions un joli petit couple, bien que Adrian soit plus âgé que moi. Je l’aimais, si fort que je me suis laisser aveugler par ses paroles toute faites, alors que lui tout ce qu’il faisait c’était aller voir ailleurs, et me battre lorsque je ne faisais pas ce qu’il voulait. J’étais jeune et fragile, croyant tout ce qui sortait de la bouche de chaque personne me portant une quelconque considération. J’ai donc appris à être soumise, et à obéir à tous ses ordres, malheureusement, je pensais que c’était parce qu’il m’aimait, je regrette tellement d’avoir été stupide comme ça. J’étais simplement follement amoureuse. Au début c’était simplement des gifles, puis après un an de vie commune, il m’enfermait dans la cave lorsque « je n’avais pas été sage », il me frappait de plus en plus fort, je me laissais faire, ayant peur des représailles de ce dernier. J’aurais pu essayer d’en parler à un ami, mais je n’en avais presque pas et puis je sortais de moins en moins souvent, jusqu’à ne plus sortir du tout. Cette situation à durer plusieurs mois, de long mois qui mon paru interminable, je ne suis pas partie car à chaque fois il venait s’excuser, me suppliant de le pardonner, je l’aimais et c’était plus fort que moi. Et puis le déclic à eut lieu lors de mes 20 ans, lorsqu’il m’a cassé le bras, puis le nez, et qu’il à commencer à me violer, mes sentiments c’était atténuer et je n’éprouvais plus que du dégoût pour lui. La douleur était trop forte, je l’ai alors supplier de m’emmener à l’hôpital, après de nombreuses opération, il ont remarqué les bleus et les marques qui parsemait mon corps, j’ai tout nié en bloc, car je savais que sinon il en finirait avec moi. Avant de sortir de la maison, il m’avait bien fait comprendre qu’il me tuerait si je parlais, ces menaces de mort, furent les dernières paroles qu’il me dit. Adrian n’étant pas là à mon réveil, j’ai fui, et a alors commencer une sorte de cavale, il fallait que je me cache, car je savais qu’il me retrouverait. Comme il l’avait déjà fait, j’avais essayé de m’enfuir mais malheureusement après 3 jours de liberté, il m’avait retrouvé. A alors commencer mon changement d’apparence, d’identité, de vie, en quelques jours, je suis devenu une autre personne, j’étais méconnaissable. Je n’étais plus Marilyn Adele Dashkov mais Kiara Taylor Fields, j’avais laissé mes longs cheveux pour laisser place à une coupe garçonne brune. D’origine russe, j’étais maintenant natif des Bahamas, comme si j’y avais vécue et y était née. Ce changement de vie était compliqué et difficile, mais je n’avais rien ni personne à qui me raccrocher et je ne comptais pour personne. Enfin à une exception près : Shailene. Ma meilleure amie depuis presque toujours aussi loin que je m’en souvienne, c’est elle qui m’a aidé à me reconstruire et sans elle, je serais surement morte à l’heure qu’il est. J’ai ensuite fait croire à ma mort, sans que personne ne se rende compte de quoi que ce soit. J’ai pris par la suite un avion pour les Bahamas et je n’ai plus jamais remis les pieds chez moi. C’est depuis ce jour que je me suis promis de ne plus m’attacher à personne, du moins pas assez pour en venir à faire des folies. Tout ceci c’est passer il y a quatre ans, maintenant quatre ans que je suis Kiara et que je vis aux Bahamas, parmi des gens qui ne connaisse rien de mon ancienne existence et qui ne le sauront jamais, personne ne sait quoi que ce soit, car je ne parle jamais de mon passé, ni même presque pas de moi. Au début ce fut difficile mais maintenant j’ai bien intégrer ma nouvelle existence, je sais que je mens à tout le monde, et si ils apprenaient la vérité, ils m’en voudraient surement, mais je n’avais pas d’autres choix, mon ex ne me cherche surement pas ou du moins il ne m’a pas encore retrouvé. Pour la plupart des personnes, je suis une fille un peu bizarre qui reste assez mystérieuse parfois même un peu trop distante. Heureusement, je ne suis pas toujours cette fille terne, je sais sourire, rire et m’amuser, mais cela dépend du moment et des personnes qui sont en ma compagnie. J’ai réussie à me reconstruire après ce drame, et même si je ne montre que la femme forte, je reste tout de même brisé à l’intérieur. Je suis toujours sur mes gardes, et me dévoile peu, c’est une sorte de carapace que personne ne doit franchir, ceci est surement pour que personne ne puisse voir la femme apeuré qui se trouve au fond de moi. Je ne suis pas retombé amoureuse depuis ce temps, préférant les coups d’un soir, je ne suis pas prête à avoir une vraie histoire, je ne le serais certainement jamais. Parfois je repense à tous mes amis que j’ai laissés là-bas, et qui me croit morte, je m’en veux un peu mais très vite je me persuade que je ne comptais pour personne et que je ne manque surement pas à quiconque me connaissait. Je me souviens pourtant de quelqu’un, mais mes souvenirs sont flous. Un jeune homme qui m’a connu bien avant tout ce qui s’est passé et lui je le regrette. J’ai une amnésie à cause de ce que ma infliger ce salaud, et j’ai oublié des parties de ma vie. Dont lui, cet homme sans nom au visage inconnu, mais que j’aimais inconditionnellement, et de ce que j’ai bataillé pour récupérer au fond de mes songes, il m’aimait aussi. Mais j’ai une fâcheuse tendance à me tromper sur les gens. Cependant, je n’ai pas pu m’empêcher de le rechercher et malgré toutes mes tentatives, il reste un mystère. Maintenant que tout est terminé, je ne me laisse plus abattre et me venge de ce qu’il m’a fait en gardant ma vie en main. Personne ne se doute que je cache un lourd secret, et j’espère que personne ne se posera jamais de questions.

_________________
« J’ai lu quelque part que le fait de pleurer défie toute explication scientifique. A priori, les larmes ne servent qu’à lubrifier les yeux. Il n’y a pas de raison biologique pour que les émotions commandent une surproduction des larmes.» ROTH
Redsky


Dernière édition par Kiara T. Fields le Ven 13 Juin - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Holà, yé danse la macarena !

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Toujours
Statut civil: Célib à terre
Lieu de résidence:
PROFIL✿ Inscrit le : 31/03/2014
✿ Messages : 954
✿ Age : 25

MessageSujet: Re: {KIARA} On m’a appris que la peur est toujours constante, mais que l’accepter te rend plus fort.   Ven 13 Juin - 16:31

Encore bienvenue :niaa: tu connais la chanson Coeur (2)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

''True love honey, just can't kill it.''

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Juillet 2010.
Statut civil: Dans ton lit, honey.
Lieu de résidence: Avec la BFF.
PROFIL✿ Inscrit le : 09/10/2013
✿ Messages : 905
✿ Age : 28

MessageSujet: Re: {KIARA} On m’a appris que la peur est toujours constante, mais que l’accepter te rend plus fort.   Ven 13 Juin - 17:21

Merci. Love

_________________
« J’ai lu quelque part que le fait de pleurer défie toute explication scientifique. A priori, les larmes ne servent qu’à lubrifier les yeux. Il n’y a pas de raison biologique pour que les émotions commandent une surproduction des larmes.» ROTH
Redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MA PETITE VIE
PROFIL

MessageSujet: Re: {KIARA} On m’a appris que la peur est toujours constante, mais que l’accepter te rend plus fort.   

Revenir en haut Aller en bas
 

{KIARA} On m’a appris que la peur est toujours constante, mais que l’accepter te rend plus fort.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les films pour enfant qui ne font pas peur?
» Peur de dormir
» Pour bb2 je veux que tout soit différent, mais j'ai peur...
» J'ai peur dans ma chambre...
» SHERIFF FAIS MOI PEUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Beautiful Lie 2.0 :: Nice to meet you :: Présentations :: Présentations acceptées-