AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

ϟ What doesn't kill you makes you stronger

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Mars 2013
Statut civil: Camille. ♥
Lieu de résidence: Dans un appartement au Coconut Paradise Hotel qui ne lui appartient pas, mais qu'elle squatte quand même.
PROFIL✿ Inscrit le : 23/10/2013
✿ Messages : 254
✿ Age : 26

MessageSujet: CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember   Lun 9 Juin - 23:46

Camille & Chelsie
I've loved you so long that I can hardly remember


   

   
Date du RP: Sept juin deux mille quatorze
   Lieu précis du RP: Appartement de Camille
   Moment approximatif de la journée: Début de soirée
   Autres informations: Facultatif, à rajouter si vous en ressentez le besoin ou l'envie

_________________
CALSIE ▲ "Tu m'as rendu l'espoir mon amour. Tu m'as enseigné qu'il était possible de retrouver la joie de vivre, malgré toute la douleur que l'on a pu connaître."
Nicholas Sparks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ What doesn't kill you makes you stronger

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Mars 2013
Statut civil: Camille. ♥
Lieu de résidence: Dans un appartement au Coconut Paradise Hotel qui ne lui appartient pas, mais qu'elle squatte quand même.
PROFIL✿ Inscrit le : 23/10/2013
✿ Messages : 254
✿ Age : 26

MessageSujet: Re: CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember   Lun 9 Juin - 23:52


Camille & Chelsie
I've loved you so long I can hardly remember

   
Depuis que Chelsie était rentrée d’Hawaii après y avoir passé quelques jours afin de rendre un hommage à sa fille de qui c’était l’anniversaire le moment où elle s’y était rendue, elle ne se sentait plus la même. Elle était troublée, constamment dans ses pensées, si bien qu’il était maintenant fréquent qu’un client doive l’interpeler quelques fois avant qu’elle se décide de le regarder et finalement le servir. La jeune femme savait parfaitement que ce comportement ne pouvait pas durer, puisqu’elle aurait tôt fait de perdre son emploi, et tant et aussi longtemps qu’elle n’aurait pas fini ses cours de photographie, elle avait besoin de ce boulot pour subvenir à ses besoins. Toutefois, pendant plusieurs jours, voire même plusieurs semaines, elle n’avait pas su comment régler le souci, puisqu’elle avait été persuadée que c’était revoir sa ville natale, la tombe de Kyah qui l’avait troublée ainsi, et que le temps arrangerait les choses. Pourtant, au bout d’un moment, elle comprit que ce n’était pas ça, qu’elle avait su se remettre de ce petit voyage, et qu’en fait, autre chose la dérangeait. Soudainement, la réponse à ses interrogations arriva dans son esprit telle une illumination, si bien qu’impulsivement, Chelsie ne sut pas la remettre en question. Sa pulsion la conduisit même aveuglément jusqu’à la sortie de la boulangerie une fois son service terminé, et elle se pressa de rentrer à l’hôtel, non pas pour retrouver son appartement, mais plutôt pour aller frapper à un appartement voisin, celui de Camille. Vigoureusement, elle toqua à la porte, le cœur battant la chamade, en espérant sincèrement qu’il soit présent pour lui répondre et surtout, qu’il avait du temps pour lui parler.

_________________
CALSIE ▲ "Tu m'as rendu l'espoir mon amour. Tu m'as enseigné qu'il était possible de retrouver la joie de vivre, malgré toute la douleur que l'on a pu connaître."
Nicholas Sparks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Septembre 2012.
Statut civil: Chelsie. ♥
Lieu de résidence: Appartement 202 à l'hôtel avec Mathys.
PROFIL✿ Inscrit le : 25/10/2013
✿ Messages : 192
✿ Age : 29

MessageSujet: Re: CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember   Mar 10 Juin - 11:47

Chelsie & Camille
I've loved you so long that I can hardly remember
C’est le bruit de coups sur la porte qui tira Camille de ses pensées et il reposa le téléphone afin de se diriger vers l’entrée, pour découvrir qui pouvait bien venir le voir alors qu’il n’attendait personne. L’inconnu devait être pressé, car cela martelait fortement sur la porte. Il soupira, un peu agacé d’avoir été tiré de sa résolution, qui était d’appeler Chelsie, enfin, depuis le temps qu’il tournait autour du pot. Mais voilà, il n’avait pas pu une fois de plus. Il actionna la poignée et dans le hasard le plus complet il tomba justement nez à nez avec la jolie brune. Le «Oh c’est toi..» Qu’il lâcha sur le coup de la surprise aurait pu faire croire qu’il ne voulait pas la voir, alors que c’était tout le contraire. Il arriva tout de même à lui sourire, même si celui-ci restait un peu crisper dû à la gêne qui venait de l’envahir. Car ils ne c’étaient pas beaucoup vu depuis Hawaï, un malaise s’étant jeté entre eux, après qu’ils aient eut à partager le même lit plusieurs nuit de suite et que leur rapprochement n’avait pas été si anodin. Il passa sa main dans sa nuque et se décala pour lui laisser la place pour rentrer, en affirmant timidement. «J’allais justement t’appeler. Entre…»


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ What doesn't kill you makes you stronger

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Mars 2013
Statut civil: Camille. ♥
Lieu de résidence: Dans un appartement au Coconut Paradise Hotel qui ne lui appartient pas, mais qu'elle squatte quand même.
PROFIL✿ Inscrit le : 23/10/2013
✿ Messages : 254
✿ Age : 26

MessageSujet: Re: CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember   Mar 10 Juin - 12:13


Camille & Chelsie
I've loved you so long I can hardly remember

   
Chelsie se montra quelque peu perturbée par la réaction de Camille lorsque celui-ci ouvrit la porte. Vu la façon dont il l’accueillit, son étonnement flagrant, elle crut pendant un instant qu’elle n’était pas la bienvenue, que Camille ne voulait pas la voir. Il aurait parfaitement le droit de ne pas vouloir lui parler, de garder cette distance entre eux. Chelsie n’aurait pas d’autre choix que de l’accepter, même si elle avait compris pendant la journée que rester ainsi, en silence, n’était plus supportable. Elle se devait de mettre les choses au clair, même si elle risquait de perdre l’amitié de Camille. Elle ne savait pas encore si elle était prête à aller jusque là, puisque l’amitié de Camille était chose extrêmement précieuse pour elle, mais au moins, elle voulait avoir son point de vue, savoir s’il était aussi troublé qu’elle l’était suite à ces journées ensemble à Hawaii. Heureusement, il ne la jeta pas, ne lui demanda pas de partir, au contraire; il lui dit qu’il comptait l’appeler et l’invita à entrer. Soudainement soulagée et remplie d’un nouvel espoir, Chelsie s’exécuta avec un sourire timide aux lèvres, et une fois dans l’appartement qui ressemblait beaucoup au sien niveau structure, elle se retrouva de nouveau à court de mots. Elle croisa ses bras sur sa poitrine par nervosité, et finalement, elle lâcha : « Écoute, je crois que… » en s’arrêtant en plein milieu de sa phrase. Ça ne se faisait pas, commencer un propos ainsi, brusquement. Elle chercha alors à se rattraper en affirmant plutôt : « Hum… Ça… Ça va ? »

_________________
CALSIE ▲ "Tu m'as rendu l'espoir mon amour. Tu m'as enseigné qu'il était possible de retrouver la joie de vivre, malgré toute la douleur que l'on a pu connaître."
Nicholas Sparks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Septembre 2012.
Statut civil: Chelsie. ♥
Lieu de résidence: Appartement 202 à l'hôtel avec Mathys.
PROFIL✿ Inscrit le : 25/10/2013
✿ Messages : 192
✿ Age : 29

MessageSujet: Re: CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember   Mar 1 Juil - 22:44

Chelsie & Camille
I've loved you so long that I can hardly remember
Pas très emballé à l’idée de recevoir quelqu’un, c’est presque à reculons que tu t’avanças vers la porte pour ouvrir à ce mystérieux visiteur, que tu n’avais nullement envie de voir. Mais contre toute attente, c’était exactement la personne à qui tu souhaitais parler. Comme quoi, le destin pouvait parfois exister. Plus surpris qu’agacé à présent, ta réaction ne fut pas celle qui pouvait être le mieux interpréter. Heureusement, tu te repris à temps pour faire entrer Chelsie. Vous ne vous étiez pas vus depuis plusieurs semaines maintenant. Semaines où tu n’avais cessez de reçasser les moments que vous aviez passez ensemble, cherchant ce qu’il pouvait bien te rester à faire pour ne pas perdre la jeune femme. Comme tu croyais l’avoir fait depuis que vous vous évitiez. C’était finalement aujourd’hui que tu t’étais décidé à l’appeler et elle sembla avoir eu la même idée puisqu’elle était ici avant même que tu n’aies composé son numéro. Elle entra et tu refermas la porte derrière elle. Tu te tournas ensuite de nouveau vers la jeune femme et elle sembla vouloir commencer les choses sérieuses dès maintenant. Quoi que non, car elle ne finit pas sa phrase, ce qui te fis sourire. Elle se reprit, demandant comment tu allais. Tant mieux, tu préférais prendre ton temps. «Oui, bien et toi ?» tu lui répondis. Toi-même un peu amusé par sa nervosité, alors que tu n’en menais pas large.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ What doesn't kill you makes you stronger

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Mars 2013
Statut civil: Camille. ♥
Lieu de résidence: Dans un appartement au Coconut Paradise Hotel qui ne lui appartient pas, mais qu'elle squatte quand même.
PROFIL✿ Inscrit le : 23/10/2013
✿ Messages : 254
✿ Age : 26

MessageSujet: Re: CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember   Sam 5 Juil - 2:15


Camille & Chelsie
I've loved you so long I can hardly remember

   
Face à la question de Camille, Chelsie se retrouva aux prises avec un vieux réflexe qu’elle avait développé au cours de la dernière année, à savoir hésiter lorsque quelqu’un lui demandait si ça allait, comme si elle devait sincèrement se poser la question, comme si elle devait réfléchir. En fait, normalement, elle mentait lorsqu’elle n’allait pas bien, mais elle n’avait jamais su mentir à Camille. C’était plus fort qu’elle; il avait été le premier à qui elle avait été assez à l’aise de se confier, et visiblement, même si elle allait mieux, ça ne changeait pas. Au bout du compte, après un moment d’attente, elle finit par dire : « Ça va. », même si elle n’était pas totalement convaincue de sa réponse. Enfin, elle n’allait pas mal, pas autant qu’elle l’avait été avant aujourd’hui, mais elle n’était pas au meilleur de sa forme pour le moment, puisque cette histoire avec Camille la troublait, et elle continuerait à être bouleversée par rapport à cela tant et aussi longtemps qu’elle ne mettrait pas ça au clair. Toutefois, si elle voulait s’expliquer, discuter, voir ce que Camille en pensait, il faudrait qu’elle tente de lui parler, justement. En revanche, elle ne trouvait pas les mots, elle lui lançait des sourires nerveux, évitait son regard, cherchant ses mots. Il est certain qu’elle aurait pu tourner autour du pot encore un peu, mais elle n’en avait pas envie; ça faisait plusieurs jours qu’elle attendait, elle ne le supportait plus. Elle soupira, et même si cela pouvait paraître brusque, elle lâcha : « Je crois qu’il faut qu’on parle, Camille… » Elle avait déblatéré ce propos un peu rapidement, mais au moins, c’était dit. C’est là qu’elle se permit de planter son regard dans celui de son ami, attendant sa réaction nerveusement.

_________________
CALSIE ▲ "Tu m'as rendu l'espoir mon amour. Tu m'as enseigné qu'il était possible de retrouver la joie de vivre, malgré toute la douleur que l'on a pu connaître."
Nicholas Sparks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Septembre 2012.
Statut civil: Chelsie. ♥
Lieu de résidence: Appartement 202 à l'hôtel avec Mathys.
PROFIL✿ Inscrit le : 25/10/2013
✿ Messages : 192
✿ Age : 29

MessageSujet: Re: CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember   Jeu 10 Juil - 16:26

Chelsie & Camille
I've loved you so long that I can hardly remember
Connaissant Chelsie, tu compris que le silence qui suivi la question que tu venais de lui retourner, signifiait qu’elle réfléchissait à sa réponse. Cette question pourtant banale, prenait toujours une tournure plus sincère pour la demoiselle qui te répondait toujours honnêtement. Heureusement elle allait bien, elle ne te détestait donc pas, ou alors elle le cachait bien. Un léger malaise se fit ensuite ressentir, tu lui jetas de rapide coup d’œil et elle en faisait de même, malgré que tu baissais les yeux chaque fois que ton regard croisait le sien. Après quelques instants elle finit par briser le silence qui allait commencer à se faire pesant. Elle alla droit au but, te faisant comprendre l’empressent, mais surtout la tension qui se cachait derrière tout ça. C’était bien pour discuter qu’elle était là et tu n’allais pas la contredire, puisque c’était aussi ce que tu voulais. Tu hochas alors positivement la tête et désigna le canapé. « Ouais. Assis toi, je t’en prie. » Tu l’emmenas jusqu’au sofa et t’assis sur le fauteuil qui se trouvait en face. Tu étais nerveux par rapport à cette discussion, ne sachant pas ce qu’elle allait te dire. Tu avais peur d’être déçu au terme de cette conversation, mais tu pouvais aussi être surpris par le contraire. Ne voulant tout de même pas trop t’avancer, tu lui fis un mince sourire et releva tes yeux vers elle, lui demandant doucement. « Alors, tu veux parler de quoi ? » Ce n’était surement pas la meilleure technique, mais tu n’osais pas toi-même t’avancer et puisque c’était elle qui était venue à toi, elle savait surement mieux ce qu’elle voulait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ What doesn't kill you makes you stronger

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Mars 2013
Statut civil: Camille. ♥
Lieu de résidence: Dans un appartement au Coconut Paradise Hotel qui ne lui appartient pas, mais qu'elle squatte quand même.
PROFIL✿ Inscrit le : 23/10/2013
✿ Messages : 254
✿ Age : 26

MessageSujet: Re: CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember   Mar 22 Juil - 15:09


Camille & Chelsie
I've loved you so long I can hardly remember

   
Au plus grand soulagement de la jeune femme, même si ça la rendait encore plus nerveuse, ce qui était plutôt ironique, Camille accepta de discuter, comme s’il jugeait que c’était une nécessité, lui aussi. Enfin, ce n’était pas un secret; ils ne s’étaient pas parlés pendant un bon moment et ce, même s’ils étaient limite voisins. Chelsie était persuadée que jamais elle n’avait passé autant de temps sans discuter avec le jeune homme, et cela faisait un vide dans sa vie, lui faisant alors comprendre qu’elle avait besoin de lui, d’une certaine façon. Elle ne voulait pas lui donner un aspect d’ami pratique, d’un ami qui est là seulement pour lui remonter le moral, d’autant plus que maintenant, elle savait qu’il y avait plus que cela, même si elle n’arrivait pas à mettre le doigt sur ce qu’elle ressentait exactement. Elle espérait tout simplement que cette discussion avec Camille pourrait mettre les choses au clair. Comme si elle était impatiente de voir ce que ça donnerait, elle sourit pour remercier le jeune homme de son invitation à s’asseoir, puis elle prit place en face de son ami – pour le moment – mais soudainement, elle eut un blocage, laissant un silence s’installer l’espace de quelques secondes, jusqu’à ce que Camille la pousse à parler en lui demandant le sujet qu’elle souhaitait aborder. Elle ouvrit alors la bouche, lâchant simplement un « Euh… » pour commencer, sachant parfaitement que ça ne mènerait à rien. Elle pinça alors les lèvres un instant, histoire de bien rassembler ses mots, et finalement, elle choisit d’y aller au plus simple, et elle dit : « Essentiellement, de ce qui s’est passé à Hawaii… » Elle baissa la tête, puis elle la releva avant d’ajouter dans un haussement d’épaules : « On ne s’est pas reparlés depuis… »

_________________
CALSIE ▲ "Tu m'as rendu l'espoir mon amour. Tu m'as enseigné qu'il était possible de retrouver la joie de vivre, malgré toute la douleur que l'on a pu connaître."
Nicholas Sparks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Septembre 2012.
Statut civil: Chelsie. ♥
Lieu de résidence: Appartement 202 à l'hôtel avec Mathys.
PROFIL✿ Inscrit le : 25/10/2013
✿ Messages : 192
✿ Age : 29

MessageSujet: Re: CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember   Sam 2 Aoû - 22:13

Chelsie & Camille
I've loved you so long that I can hardly remember
Poliment, tu avais proposé à Chelsie de s’asseoir, afin de pouvoir parler tranquillement. Cela permettait également de gagner un peu de temps avant de rentrer dans le vif du sujet. Le plus dur étant de se lancer, tu donnas un peu d’aider à la jeune femme en lui demandant de quoi elle voulait parler. Même si tu le savais, du moins ce que tu croyais, tu ne savais pas quel avis elle avait sur la question, ni par quoi elle voulait commencer. C’est pourquoi tu lui laissas la voie libre pour débuter la conversation, tout de même un peu anxieux. Tu étais suspendu à ses lèvres en la voyant remuer et rit doucement en voyant qu’elle était tout aussi désemparer que toi, enfin c’était surtout un rire nerveux. Tu finis par te contenir, retrouvant ton sérieux lorsqu’elle parla vraiment. Effectivement, elle voulait parler d’Hawaï, puisque c’était là, la dernière fois que vous vous étiez vus avant aujourd’hui. Mais c’est surtout pendant ce petit voyage que tu avais pu constater un rapprochement avec la brune, qui étonnement, ne t’avais pas déplu. Pas qu’au premier abord elle était repoussante, loin de là, mais vous aviez créé une relation tellement complice et importante à tes yeux, que tu n’avais pas voulu y chercher plus loin. Et pourtant, depuis votre retour, tu n’arrives pas regarder la vérité en face, de peur de perdre cette amie qui est si précieuse pour toi. Mais cette fois, il était temps de mettre les choses au clair, parce qu’au final, cette histoire n’avait fait que vous séparez. Tout comme elle l’avait fait, tu pris alors quelques minutes pour réfléchir, avant de lui répondre timidement. « Ouais, je sais, c’était… bizarre. » Tu relevas tes yeux vers elle, pour lui faire un mince sourire et reprit. « Je sais pas vraiment ce qui nous a pris. » Puis réalisant ce que tu venais de dire et qui pouvait être mal interpréter, tu essayas de te reprendre maladroitement, ne sachant pas si tu étais en train d’arranger ou d’aggraver tes propos. « Enfin si ! Mais non. C’est juste que c’était inattendu et je pensais pas que ça arriverait. Pas que ça m’ai déranger de dormir avec toi, hein ! » Finalement tu arrêtas le massacre, les joues roses et n’osant plus la regarder en face.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ What doesn't kill you makes you stronger

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Mars 2013
Statut civil: Camille. ♥
Lieu de résidence: Dans un appartement au Coconut Paradise Hotel qui ne lui appartient pas, mais qu'elle squatte quand même.
PROFIL✿ Inscrit le : 23/10/2013
✿ Messages : 254
✿ Age : 26

MessageSujet: Re: CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember   Dim 10 Aoû - 22:58


Camille & Chelsie
I've loved you so long I can hardly remember

   
Selon ce que Chelsie put constater, Camille paraissait aussi mal à l’aise qu’elle dans la situation présente, et même si, d’une certaine façon, ça la rassurait de savoir qu’elle n’était pas la seule à se faire des idées, à se dire que quelque chose n’était plus pareil, que quelque chose clochait entre les deux jeunes gens, il n’en restait pas moins qu’elle aurait voulu que Camille lui fournisse des réponses, lui montre un peu quoi penser, lui donne, en quelques sortes, des indices de quoi faire par rapport à tout cela, ne serait-ce qu’en lui disant ce qu’il pensait. En le voyant perdu ainsi, elle pensa que jamais elle n’arriverait à mettre le doigt sur ce qui se passait entre eux, mais à son soulagement, Camille lui dit que lui aussi trouvait ça étrange. C’était vague, mais au moins, cela garantissait à la demoiselle qu’elle ne se faisait pas d’idées. Elle garda alors le silence un moment, réfléchissant à ce qu’elle pourrait dire, mais le jeune homme la devança, lui faisant de nouveau part de sa confusion, mais s’expliquant par la suite, disant que c’était étrange puisque c’était spontané, inattendu. En effet, les deux jeunes gens, en arrivant là-bas, ne s’attendaient pas à avoir un seul lit pour eux deux, mais les employés de l’hôtel ayant cru qu’ils étaient un couple en vacances avaient devancé les choses pour eux, laissant place à un moment de confusion et tout ce qui vient avec. C’était là que tout avait dérapé, si Chelsie pouvait se permettre de qualifier ce moment ainsi, même si ce dérapage n’avait pas eu que du négatif, ou du moins, selon l’avis de Camille, qui lui dit qu’en fait, ça ne l’avait pas dérangé de dormir avec elle. La jeune femme eut alors un sourire un peu timide, puis elle pinça les lèvres, ne sachant pas vraiment quoi dire, sauf peut-être : « Non, c’est pas que ça m’a dérangée non plus, mais… » Elle s’interrompit à ce moment précis, réalisant qu’elle ne savait pas trop comment tourner son propos pour que non seulement, celui-ci soit clair, mais de plus, qu’il n’offense pas Camille d’aucune façon, parce que même si la discussion était délicate, elle ne voulait pas qu’il se fâche et que le tout vire en dispute. Finalement, Chelsie finit par soupirer, et elle dit : « Mais je sais pas… On dirait que quelque chose n’est pas pareil… Je veux dire, ce n’est pas normal qu’on ne soit pas capables de se reparler… » Elle s’arrêta un instant, parce que justement, elle sentait qu’elle passait la limite de l’acceptable, puis elle baissa la tête pour dire à la fin : « Enfin… Je sais bien que je n’ai pas vraiment fait d’effort, mais pour tout dire, je ne savais pas trop quoi dire… Je ne le sais pas plus en ce moment, pour tout dire… C’est si confus dans ma tête… »

_________________
CALSIE ▲ "Tu m'as rendu l'espoir mon amour. Tu m'as enseigné qu'il était possible de retrouver la joie de vivre, malgré toute la douleur que l'on a pu connaître."
Nicholas Sparks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Septembre 2012.
Statut civil: Chelsie. ♥
Lieu de résidence: Appartement 202 à l'hôtel avec Mathys.
PROFIL✿ Inscrit le : 25/10/2013
✿ Messages : 192
✿ Age : 29

MessageSujet: Re: CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember   Ven 15 Aoû - 23:54

Chelsie & Camille
I've loved you so long that I can hardly remember
En voyant Chelsie arrivé dans ton appartement, comme lorsque tu avais pris le téléphone plus tôt, tu as ressenti du courage. Tu t’étais senti capable de tout lui dire, d’ouvrir ton cœur comme le font les grands romantiques dans les films. Mais malheureusement, la réalité ne ressemble pas du tout à ça. Ton assurance est  peu à peu retomber et tu n’en mène pas large, alors que tu te trouves seulement devant ton amie, celle à qui tu t’es toujours confié avant votre petite escapade. Maintenant tout est différent, mélangés dans ta tête, que tu ne sais pas quoi lui dire, à part lui exprimer ta confusion par rapport aux derniers évènements. Ce qu’elle semble approuver de son côté aussi, le ton de sa voix fait sentir qu’elle n’est pas totalement sûr de ses mots, exactement comme toi, quand tu parlas juste avant. Tu hoches alors la tête à tout ce qu’elle dit, pour lui montrer ton approbation et que tu ressens également que ce n’est plus pareil entre vous. Tu ne comprends pas pourquoi tu deviens si timide en sa présence et incapable de réfléchir correctement. Cette situation ne peut plus durer et vous en êtes bien conscient, d’où cette rencontre. Tu la regardes et repris avec un sourire rassurant, comme tu avais l’habitude de le faire par le passé. « Hey, t’inquiète pas. Moi non plus j’ai pas osé venir te parler. Pour être honnête, c’est tout aussi confus dans ma tête. Et je crois que ça se voit, on s’emmêle les pinceaux. » Un rire gêner, mais surtout dû à la tension s’échappe de tes lèvres. Tu sais bien que Chelsie n’es plus la même que quand tu l’as rencontré et pourtant, tu ne peux pas t’empêcher de la voir comme la petite chose fragile que tu avais vu la première fois. C’est surement ce qui fait que tu n’arrives pas à la regarder comme une femme et à assumer ce que tu ressens vraiment pour elle. Tu t’étais mis des barrières, pour ne pas la faire souffrir, mais il est temps maintenant de les faire tomber et tu ne sais vraiment pas ce que ça va donner. Baissant les yeux, tu essayes de mettre des mots sur ce qu’il s’est passé et c’est donc un peu stressé que tu dis.  « J’ai… J’ai déjà dormis avec des filles, tu sais, avec des bisous, des câlins entre amis. Mais… Avec toi, c’était différent. Je sais pas. Tu l’as sentie aussi, non ? » Et tu relèves aussitôt tes yeux vers elle pour confronter son regard et voir sa réaction.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ What doesn't kill you makes you stronger

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Mars 2013
Statut civil: Camille. ♥
Lieu de résidence: Dans un appartement au Coconut Paradise Hotel qui ne lui appartient pas, mais qu'elle squatte quand même.
PROFIL✿ Inscrit le : 23/10/2013
✿ Messages : 254
✿ Age : 26

MessageSujet: Re: CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember   Mar 19 Aoû - 1:09


Camille & Chelsie
I've loved you so long I can hardly remember

   
Entendre Camille dire qu’elle ne devait pas s’en faire de se sentir aussi gênée par rapport à cette situation, puisque lui aussi était tout aussi confus, preuve étant qu’ils avaient du mal à avoir une conversation normale actuellement, Chelsie se sentit soudainement un peu plus détendue, comme si elle se disait que c’était limite naturel qu’elle ne soit pas aussi confortable dans cette discussion. C’était presqu’à croire qu’elle calquait ses pensées sur Camille, qu’elle devait se baser sur ce que le jeune homme pensait, ressentait, pour savoir comment agir, quoi penser. C’était peut-être pathétique, mais d’une certaine façon, et ce, malgré toute la timidité qu’elle pouvait éprouver à cet instant précis, cela la rassurait. Camille avait toujours eu ce don chez elle, qu’il s’en rende compte ou non, de la faire sentir mieux, d’être un peu son pilier. Ces derniers jours avaient été plutôt difficiles, considérant le fait qu’elle n’avait pas cette aide pour savoir quoi faire, d’autant plus que toute cette confusion tournait autour de sa relation avec le jeune homme, rendant la chose probablement encore pire à vivre. Tout ce qu’elle espérait maintenant, c’était pouvoir y mettre un terme, savoir au moins à quoi s’en tenir une fois qu’elle sortirait de cet appartement. En revanche, elle ne saurait pas grand-chose, tant et aussi longtemps qu’elle ne saurait pas quoi dire. Chelsie avait laissé sous-entendre que quelque chose avait changé depuis leur petit voyage à Hawaii, mais après, elle ne savait pas trop comment développer, comment l’expliquer. Ce fut Camille qui le fit, basant toutefois ses opinions uniquement sur son point de vue, sur ce qu’il avait vécu. Chelsie ne s’en montra pas offensée, puisque cela lui permit de comprendre un peu plus les impressions qu’il avait. Elle comprit que quelque chose était effectivement différent, et que même si Chelsie avait eu peu d’expériences amoureuses, elle était capable de deviner qu’elle ne devrait pas se sentir aussi troublée d’avoir dormi près de Camille. Ils n’avaient pas dormi comme deux amis, deux amis qui aiment bien se serrer dans leurs bras, se faire des bisous, sûrement pour plaisanter ou bien pour se rassurer si jamais l’un d’entre eux avait peur dans le noir ou qu’un monstre soit caché sous leur lit. Par contre, entre Camille et Chelsie, ce n’était pas ça, et maintenant, la demoiselle en avait la quasi-certitude. Enfin, il fallait bien qu’elle se fasse une idée, puisque maintenant, son interlocuteur lui demandait son avis, lui demandait ce qu’elle avait ressenti. Elle hésita quelques secondes, puis finalement, elle dit : « Oui… Enfin, je crois… » Elle poussa alors un petit soupir, légèrement déprimée par sa propre maladresse. Puis, elle décida de ne plus réfléchir à ses pensées pour un moment, affirmant tout simplement : « Pour tout t’avouer, je… Je ne suis pas nécessairement douée, ou expérimentée…. Je n’ai jamais vraiment eu de relations amoureuses, et je n’ai jamais vraiment dormi avec des garçons… » Enfin, il y avait eu celui qui l’avait mise enceinte, mais il était probablement le seul, et c’était loin d’être une histoire dont elle voulait se rappeler. Elle revint alors plus dans le présent, et elle finit sa tirade en affirmant : « Mais il y avait quelque chose d’inhabituel… Mais pourtant, bien que c’eut été étrange, je… » Elle sentit soudainement ses joues piquer au rouge vif, tandis qu’elle concluait en disant, la tête baissée : « Je me sentais bien… Je me sentais en sécurité avec toi… »

_________________
CALSIE ▲ "Tu m'as rendu l'espoir mon amour. Tu m'as enseigné qu'il était possible de retrouver la joie de vivre, malgré toute la douleur que l'on a pu connaître."
Nicholas Sparks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Septembre 2012.
Statut civil: Chelsie. ♥
Lieu de résidence: Appartement 202 à l'hôtel avec Mathys.
PROFIL✿ Inscrit le : 25/10/2013
✿ Messages : 192
✿ Age : 29

MessageSujet: Re: CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember   Lun 25 Aoû - 16:08

Chelsie & Camille
I've loved you so long that I can hardly remember
Ce n’était pas la première fois que tu te retrouvais en tête à tête avec Chelsie, ni même avec une fille en générale et pourtant tu te comportais, ridiculeusement, comme un ado timide. Tu n’étais pas vraiment du genre à faire traîner les choses quand une fille te plaisait, mais avec elle, c’était différent. Tu ne l’avais jamais réellement considérer comme une potentielle relation amoureuse jusque-là, vous étiez amis et tu avais été le soutient donc elle avait besoin. Maintenant que tout était régler, tu la voyais différemment, et même si tu ne détestais pas cette idée, tu avais dû mal à te lancer. Après tout, peut-être qu’elle te voyait toujours comme un bon copain et, elle et votre relation étaient trop importante pour que tu les perdre. Mais parfois, il fallait prendre des risques pour avoir ce que nous voulions. Tu t’exprimas donc sur le séjour que vous aviez passez ensemble, toujours de manière un peu confuse, mais tu espérais qu’elle comprenait ce que tu voulais dire, les sentiments que tu avais ressenti lors de ce week-end coupé du monde. Des frissons parcourent ton corps en repensant à ce qu’avais été cette nuit où elle avait dormi contre toi et la sensation plaisante que tu avais ressenti de la tenir dans tes bras. Un sourire c’était formé sur tes lèvres en repensant à ses souvenirs et tu secouas la tête pour reprendre tes esprits, un peu gêné. La façon dont elle parla par la suite était tout simplement adorable et tu souriais en l’écoutant, aimant également ce que tu entendais. Ayant été son confident, tu savais que la vie de la brune n’avait pas été toujours facile et donc que niveau amoureux, c’était plutôt difficile. Mais tu n’allais certainement pas la juger là-dessus, surtout que tu ne semblais pas tellement plus expérimenté à cet instant précis. Ses joues rosirent lorsqu’elle t’avoua s’être senti en sécurité avec toi et tu trouva même la distance entre vous, un peu trop grande. Mais tu ne bougeas pas encore, baissant juste les yeux, gêner mais surtout flattés par ce que tu venais d’entendre. Finalement, tu relevas tes yeux vers elle pour lui dire doucement, ton regard planté dans le sien. « L’important c’est que tu sois heureuse Chelsie, c’est tout ce que je veux. Que tu sois douée ou pas, c’est pas grave. Si j’ai une chance de pouvoir faire ton bonheur, alors je ne vais pas dire non… »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ What doesn't kill you makes you stronger

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Mars 2013
Statut civil: Camille. ♥
Lieu de résidence: Dans un appartement au Coconut Paradise Hotel qui ne lui appartient pas, mais qu'elle squatte quand même.
PROFIL✿ Inscrit le : 23/10/2013
✿ Messages : 254
✿ Age : 26

MessageSujet: Re: CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember   Mar 26 Aoû - 12:08


Camille & Chelsie
I've loved you so long I can hardly remember

   
Dans un premier temps, Chelsie ne sut pas trop si ce fut une bonne chose ou non qu’elle dise le fond de sa pensée à Camille, considérant le fait que cette fameuse pensée comprenait des choses qu’elle ne voulait même pas s’avouer à elle-même avant aujourd’hui. Avant de finalement se décider à venir voir son ami pour mettre les choses au clair, elle repensait sans cesse à ce qui s’était passé, aux conséquences que ce voyage avaient pu avoir sur leur amitié, amitié un peu étrange par moments, certes, mais une amitié quand même. Chaque fois, elle tentait de se dire que c’était une erreur, une mauvaise idée, que jamais elle n’aurait du proposer à Camille de dormir avec elle, même si, elle le savait parfaitement, ça l’aurait tuée de voir son ami dormir par terre ou même sur le pauvre canapé que comportait leur chambre d’hôtel, à Hawaii. Maintenant, elle n’avait plus vraiment envie de se voiler le visage; elle considérait encore qu’elle n’avait pas nécessairement eu l’idée du siècle en faisant une telle proposition à Camille, mais en même temps, elle ne le regrettait pas, parce que tel qu’elle l’avait mentionné, elle s’était sentie bien, comme si rien ni personne ne pourrait l’atteindre, comme si elle était dans une bulle, seule avec Camille, une bulle où elle pouvait se permettre d’être bien, d’être paisible. Elle était même persuadée à présent que jamais elle n’avait ressenti une telle chose avant ce moment, mais après, ce n’était qu’elle ressentait elle, rien ne disait que Camille avait éprouvé la même chose, même s’il avait dit que c’était différent avec elle, par rapport à ce qu’il avait pu vivre précédemment. « Différent » pourrait prendre un sens péjoratif, après tout, il pourrait dire qu’il n’avait pas pensé la même chose qu’elle. À vrai dire, ce fut ce que Chelsie comprit lorsqu’il lui répondit, ramenant le tout à elle-même seulement. Même si cela l’embêtait quelque peu, elle ne le montra pas, et le montrer aurait été totalement déplacé de sa part, compte tenu du fait que ce que Camille dit par la suite lui fit chaud au cœur. Jamais personne ne lui avait dit une telle chose auparavant, ou du moins, jamais qu’elle puisse le croire et être persuadée qu’il était sincère. Elle en était troublée, si bien que pour toute réaction, elle fixa le jeune homme, déglutissant lentement en pinçant les lèvres. À court de mots, elle demeura silencieuse, cherchant à interpréter ces propos sans se tromper, puisque si elle faisait une erreur, si elle pensait quelque chose que Camille ne pensait pas vraiment, ça pourrait être profondément gênant, très délicat même. N’osant pas bouger, elle choisit alors de dire, d’une voix un peu plus aigue qui trahissait sa timidité : « Tu… Tu me rends vraiment heureuse, Camille… Probablement plus que quiconque… » Elle sentit alors son cœur battre un peu plus vite, tandis qu’elle regardait le jeune homme avec un sourire nerveux, ne sachant pas quoi ajouter d’autre, sauf peut-être ces trois mots fatidiques qu’elle avait déjà failli échapper à l’adresse de son ami précédemment, mais qu’apparemment, elle pensait toujours, probablement plus que jamais.

_________________
CALSIE ▲ "Tu m'as rendu l'espoir mon amour. Tu m'as enseigné qu'il était possible de retrouver la joie de vivre, malgré toute la douleur que l'on a pu connaître."
Nicholas Sparks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Septembre 2012.
Statut civil: Chelsie. ♥
Lieu de résidence: Appartement 202 à l'hôtel avec Mathys.
PROFIL✿ Inscrit le : 25/10/2013
✿ Messages : 192
✿ Age : 29

MessageSujet: Re: CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember   Lun 1 Sep - 12:25

Chelsie & Camille
I've loved you so long that I can hardly remember
C’était une des rares fois où tu te sentais gêner en la présence de Chelsie et où tu n’arrivais pas à mettre de mots sur tes sentiments. D’un côté, tu n’aimais pas cette sensation, tandis que d’un autre tu aimais ce mystère, de ne pas savoir ce qui allait arriver. Enfin, tu étais surtout stresser à cet instant de savoir quel tournure allait prendre les évènements. Plus la conversation avançait, plus tu sentais que tu arrivais à ouvrir ton cœur à la jeune femme, qui semblait en faire de même. Tu lui expliquas alors que peu importe ce qu’elle faisait ou voulait, tu souhaitais qu’elle soit heureuse. C’était sincère et quoi qu’elle veuille, tu respecterais ses choix, même s’ils pouvaient te déplaire. A ces mots, tu sentis que cela créa quelque chose chez la brune, tu ne savais pas vraiment si c’était positif ou pas, mais elle était subitement plus timide en te répondant. Tu souris, content de l’entendre dire ça, mais surtout, d’avoir autant d’impact dans sa vie. Au fond, c’est ce que tu avais toujours voulu et tu sentais que vous étiez peut-être bien sur la même longueur d’onde. Tu te mordillas la lèvre, attendant un signe qui te guiderait sur la marche à suivre, mais malheureusement, il n’y avait aucune explication pour parler d’amour. Suivant ton instinct, tu te levas alors pour la rejoindre sur le canapé, t’asseyant à ses côtés. Tu te sentais mieux près d’elle, comme le prouvait ton cœur qui s’emballa lorsque tu sentis son parfum. Timidement, tu relevas les yeux pour croiser son regard et tu lui dis du bout des lèvres. « Tu crois que je pourrais continuer à te rendre heureuse, peut-être même plus, si… » Tu ne savais pas vraiment comment terminer ta phrase, n’y ayant pas réfléchis. Et tu te sentais un peu ridicule de le dire à voix haute maintenant, ce qui fit rougir tes joues. Tu souris gêner et instinctivement, ta main trouva la sienne pour enlacés ses doigts aux tiens. Tu reçu une petite décharge, plutôt agréable à ce contact, ce qui te donna le courage de continuer et espérant que le tout lui ferait comprendre ce que les mots avait du mal à exprimer. « Si on était tous les deux ? »

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ What doesn't kill you makes you stronger

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Mars 2013
Statut civil: Camille. ♥
Lieu de résidence: Dans un appartement au Coconut Paradise Hotel qui ne lui appartient pas, mais qu'elle squatte quand même.
PROFIL✿ Inscrit le : 23/10/2013
✿ Messages : 254
✿ Age : 26

MessageSujet: Re: CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember   Ven 5 Sep - 0:25


Camille & Chelsie
I've loved you so long I can hardly remember

   
Chelsie se sentit soudainement tendue lorsque Camille se leva, craignant pendant un instant que la conversation était devenue trop délicate pour lui, quelque chose comme cela. Cependant, il ne fit que s’assoir à côté d’elle, ce qui la soulagea, mais qui ne la détendit pas. Voir, sentir le jeune homme à ses côtés provoquait chez elle des sensations qu’elle ne comprenait même pas. Elle était contente qu’il soit là, tout près d’elle, mais en même temps, elle ne savait pas trop quoi faire pour ne pas paraître idiote, complètement maladroite. Elle se contentait alors de ne pas bouger, limite de ne pas respirer, tandis qu’elle attendait de voir ce que le jeune homme allait lui dire. Il commença à formuler ce qui semblait être une question, mais Chelsie ne sut pas le dire, tout simplement parce qu’il ne termina pas sa phrase, laissant alors la jeune femme légèrement confuse pendant un moment. Que voudrait-il dire ? Elle aurait très bien pu avoir un doute, elle pourrait limite tenter de compléter sa phrase, mais encore là, toujours dans le souci de ne pas se ridiculer, de ne pas dire quelque chose qui serait complètement faux et être déçue par la suite, elle se tut, avançant légèrement la tête en direction de son ami si cher à son cœur, l’invitant alors à poursuivre son propos. Il ne le fit pas dans l’immédiat, rendant alors Chelsie légèrement nerveuse pendant un instant. Sa nervosité se traduisit par le fait qu’elle fut étonnée que soudainement, il prit sa main, entrelaçant ses doigts avec ceux de la jeune femme. Cependant, une fois la surprise passée, la jeune femme se rendit compte que ce contact, elle l’appréciait, grandement même. Elle se surprit même à regarder sa main jointe avec celle de Camille, comme si c’était la chose la plus simple, la plus naturelle du monde, comme si c’était fait pour arriver, depuis longtemps, depuis toujours. Puis, Camille semblant retrouver le sens de la parole, il termina finalement sa question, laissant alors Chelsie le cœur battant la chamade, à court de mots pendant un instant. Elle le regarda, les yeux remplis plein d’étoiles, ne pensant pas qu’il allait prononcer ces mots un jour. Même si les choses n’étaient pas nécessairement encore claires dans sa tête et dans son cœur, Chelsie se sentit alors hocher la tête doucement, hocher la tête positivement. Elle s’entendit ensuite dire : « Je crois, oui… » À court de mots, elle décida finalement, et pour une des rares fois dans sa vie, de simplement écouter son instinct, ses sentiments, et elle approcha son visage de celui de Camille, ferma les yeux, et sans réfléchir plus longtemps, elle alla poser ses lèvres contre celle de son tendre ami pour les sceller aux siennes afin d’échanger un baiser qu’elle semblait, sitôt celui-ci commencé, avoir attendu pendant une éternité.

_________________
CALSIE ▲ "Tu m'as rendu l'espoir mon amour. Tu m'as enseigné qu'il était possible de retrouver la joie de vivre, malgré toute la douleur que l'on a pu connaître."
Nicholas Sparks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Septembre 2012.
Statut civil: Chelsie. ♥
Lieu de résidence: Appartement 202 à l'hôtel avec Mathys.
PROFIL✿ Inscrit le : 25/10/2013
✿ Messages : 192
✿ Age : 29

MessageSujet: Re: CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember   Dim 7 Sep - 22:47

Chelsie & Camille
I've loved you so long that I can hardly remember
Tout était plutôt confus dans ta tête et cela se retransmettait assez fidèlement dans la réalité. Tu ne savais pas tellement comment dire ce que tu ressentais et tes paroles n’avaient pas vraiment de sens lorsque tu y réfléchissais. Du moins, rien qui n’était assez claire pour que Chelsie comprenne le fond de ta pensée. Tu te maudissais intérieurement de ne pas être capable de formuler simplement ce que tu voulais. Tu attendis tout de même sa réponse, voir si elle allait prendre compte du sous-entendu, tout en tenant sa main. Sa peau était douce et tu sentis tout de même qu’elle était un peu stressée, comme toi, mais elle semblait aimer ce contact. Tu souris, satisfait d’avoir bien fait les choses pour une fois. Puis, elle te répondit que oui et malgré que ce soit la réponse que tu attendais, tu ne savais pas exactement comment l’interpréter et tu te retrouvais une fois de plus empêtré dans tes propres pensées. Et soudainement, sans vraiment comprendre comment, ni pourquoi, le visage de la brune se retrouva à quelques centimètres du sien, jusqu’à ce que vos lèvres se rencontrent. D’abord un peu surpris, tu ne te fis toutefois pas prier et acceptait son baiser, un peu hésitant. Ce n’était pas la première fois que tu embrassais une fille et pourtant, tu étais aussi maladroit, alors qu’en même temps, cela semblait tellement naturel avec elle. Les sensations se répercutèrent dans tout ton corps et tu ne voulais pas encore la lâcher, prolongeant alors timidement son baiser, avec tendresse. A court d’air, il fallut tout de même te séparer de la brune et tu gardas son visage tout proche, ton front collé au sien. Tu te mordillas la lèvre, ravi et rempli d’une euphorie nouvelle. C’était inattendu, surtout que ce soit elle qui en soit l’investigatrice et elle avait bien fait, car tout semblait plus limpide à présent. « Je crois que c’est ça que j’attendais. » Avouas-tu dans un murmure, avant de rire, légèrement gêner. Ceci ne leur montrait pas vraiment le chemin à suivre, mais il réalisa que les actes étaient peut-être plus important que les mots et que tout viendrait tout seul pour la suite.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ What doesn't kill you makes you stronger

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Mars 2013
Statut civil: Camille. ♥
Lieu de résidence: Dans un appartement au Coconut Paradise Hotel qui ne lui appartient pas, mais qu'elle squatte quand même.
PROFIL✿ Inscrit le : 23/10/2013
✿ Messages : 254
✿ Age : 26

MessageSujet: Re: CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember   Sam 13 Sep - 21:51


Camille & Chelsie
I've loved you so long I can hardly remember

   
Au départ, Chelsie se montra quelque peu stressée à l’idée d’embrasser Camille, alors que pourtant, ce n’était pas la première fois qu’elle le faisait. En effet, ils avaient eu l’occasion d’échanger un baiser dans les environs de Noël, alors qu’ils avaient arpenté le marché ensemble et que l’opportunité s’était présentée. Toutefois, la jeune femme savait que ce n’était là qu’une bêtise, même si elle avait gardé un bon souvenir de ce baiser qui lui avait semblé si naturel, si simple. Ce qui différait cette fois-ci, c’était que ce baiser prenait un tout autre sens, et cette fois-ci, ce n’était pas simplement quelque chose qu’ils faisaient sans réfléchir. Chelsie avait réfléchi cet instant, un peu, quand même, et c’était pour cela qu’elle appréhendait tant la réaction du jeune homme qui, au bout du compte, fut plutôt positive; elle sentit qu’il ne la repoussait pas, qu’au contraire, il répondait à son baiser, ce qui rendit Chelsie folle de joie. Elle sentit alors son cœur battre encore plus fort que précédemment, mais en même temps, elle n’osait pas manifester sa joie en grandes pompes histoire que ce baiser ne prenne pas fin, puisqu’en fait, elle ne voudrait pas qu’il prenne fin, jamais. Toutefois, le fait qu’ils avaient besoin de respirer vint les rattraper et Chelsie dut alors détacher ses lèvres de celles de son tendre ami. Cependant, elle garda avec lui un contact rapproché, ce qui lui arracha un sourire tandis que Camille lui avouait que c’était ce qu’il attendait. Pendant un instant, la demoiselle brune ignora si c’était du baiser ou bien du fait qu’elle avait accepté qu’ils soient ensemble, parce que c’était ainsi qu’elle avait compris son discours précédent, mais elle s’en moquait. Elle se disait que son propos ne pouvait qu’être positif, ce qui lui arracha alors un sourire tandis qu’elle lui répondait en retour : « Moi aussi, mais je n’ai jamais osé l’avouer à moi-même ou qui que ce soit… » Elle se surprit alors à rire, se trouvant alors stupide de s’être privée de la joie que ce genre de moment provoquait chez elle, et une fois qu’elle se fut quelque peu calmée, elle se permit de dire, tout doucement et timidement, sachant que cela lui prenait beaucoup de courage à dire, à avouer à voix haute une bonne fois pour toutes : « Je t’aime Camille… »

_________________
CALSIE ▲ "Tu m'as rendu l'espoir mon amour. Tu m'as enseigné qu'il était possible de retrouver la joie de vivre, malgré toute la douleur que l'on a pu connaître."
Nicholas Sparks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MA PETITE VIE
PROFIL

MessageSujet: Re: CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember   

Revenir en haut Aller en bas
 

CAMILLE ☆ I've loved you so long that I can hardly remember

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chasseur de mines M619 Vinh-Long
» Recherche des Verre Long Drink F913
» 50 ans après le tournage du Jour le plus long
» moi aussi cycle très long....
» Long trajet en voiture à 7 mois et demi de grossesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Beautiful Lie 2.0 :: Coconut Paradise Resort :: Aile B : Deluxe :: Appartements-