AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

+ Everything that kills me, makes me feel alive.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: le quinze juin deux mille treize.
Statut civil: celibataire.
Lieu de résidence: bay street.
PROFIL✿ Inscrit le : 20/10/2013
✿ Messages : 85
✿ Age : 25

MessageSujet: y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI   Dim 27 Avr - 18:22

Charlotte & Benjamin
y a des assiettes qui vont voler, pépé




Date du RP: quatorze janvier deux mille quatorze
Lieu précis du RP: une table o/
Moment approximatif de la journée: Soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

+ Everything that kills me, makes me feel alive.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: le quinze juin deux mille treize.
Statut civil: celibataire.
Lieu de résidence: bay street.
PROFIL✿ Inscrit le : 20/10/2013
✿ Messages : 85
✿ Age : 25

MessageSujet: Re: y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI   Dim 27 Avr - 18:25


« Vous vous foutez de moi ? Je suis toute seule ! » m’écriai-je, offusquée. Pour me récompenser, j’avais décidé de m’offrir un repas dans le meilleur restaurant de la ville. J’étais seule, car mon cercle d’amis étaient, pour le moment, assez restreint et mon petit salaire de serveuse ne me permettait pas de payer pour plusieurs. Mais peu importe, pour l’instant, je n’en avais absolument  rien à faire. Les bras croisés, à l’accueil, j’exprimais mon mécontentement. Le restaurant affichait apparemment complet et "était dans l’incapacité de me recevoir maintenant". Quels incompétents. « Vous pouvez très bien mettre une table dans un coin, je demande rien de surhumain ! » Mon ton commençait à monter dans les aiguës. « Je suis toute seule ! Et j’ai faim ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Janvier deux mille quatorze
Statut civil: Célibataire. L'amour, c'est pas pour lui.
Lieu de résidence: Dans un appartement au Coconut Paradise Hotel
PROFIL✿ Inscrit le : 05/01/2014
✿ Messages : 141
✿ Age : 35

MessageSujet: Re: y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI   Lun 28 Avr - 19:30


Y a des assiettes qui vont voler, pépé
C’était maintenant devenu une tradition : chaque fois que je réussissais à classer une affaire qui m’avait pris de nombreuses heures de travail, si bien que je finissais pas en avoir assez, je trouvais quelque chose pour souligner la chose. Ce soir, puisque je savais que j’arriverais à bout d’un dossier plutôt lourd, je choisis de me faire un cadeau de moi à moi, à savoir un dîner dans un restaurant relativement huppé de la ville, et où il était difficile d’avoir une place en temps normal. Heureusement, j’avais pris la peine de faire une réservation, disant par orgueil que c’était pour deux, parce que je me voyais bien mal réserver une table avec une seule chaise, de toute façon. Au pire, la seconde serait pour mes pieds, et personne ne pourrait me dire qu’elle n’était pas occupée. Sitôt que j’eus terminé ma journée de travail, que mon fameux dossier fut bouclé et que je fus prêt à partir, je fermai le bureau, me dirigeant directement au restaurant compte tenu de l’heure tardive. Sitôt que j’arrivai à l’entrée, je me rendis à l’avant, avec l’intention de ne pas faire de détour. Toutefois, cet instant où je marchai concorda exactement avec l’instant où j’entendis une jeune femme râler, une jeune femme avec une voix qui m’était familière. J’aperçus alors la demoiselle qui travaillait au café qui, visiblement, n’avait pas réussi à avoir une table. Je me surpris alors à réfléchir un instant, et finalement, croyant qu’un petit divertissement ne me ferait pas de mal, je me mis à sa hauteur, et je dis au premier maître d’hôtel qui passa: «  C’est bon, elle est avec moi. J’ai une réservation, au nom de Benjamin Grey, pour deux, s’il vous plait. » Puis, avant qu’on nous guide vers la table, je jetai un coup d’œil en direction de la demoiselle, attendant une réaction de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

+ Everything that kills me, makes me feel alive.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: le quinze juin deux mille treize.
Statut civil: celibataire.
Lieu de résidence: bay street.
PROFIL✿ Inscrit le : 20/10/2013
✿ Messages : 85
✿ Age : 25

MessageSujet: Re: y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI   Sam 31 Mai - 14:30


J’avais envie de foutre une gifle à ce réceptionniste, qui me regardait avec ses grands yeux ronds vides d’intelligence. Il secouait la tête pour me signifier que je ne pourrai vraiment pas manger dans leur restaurant ce soir. « Vous pourrez revenir demain, mademoiselle, je suis désolé. Vous souhaitez réserver ? » J’avais l’air de vouloir revenir, connard ? Réellement ? « C’est bon, elle est avec moi. J’ai une réservation, au nom de Benjamin Grey, pour deux, s’il vous plait. » Je me retournai vers le dit-Benjamin Grey et sursautai presque en le reconnaissant : le beau-gosse du café, celui avec lequel je m’étais engueulée. Je servis un sourire satisfait au maître d’hôtel avant de suivre Benjamin jusqu’à la table qu’il avait réservé. « C’est quoi, une manière de vous faire pardonner pour la dernière fois, ou simplement parce que vous avez l’intention de me draguer ? » lâchai-je en m'installant en face de lui.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Janvier deux mille quatorze
Statut civil: Célibataire. L'amour, c'est pas pour lui.
Lieu de résidence: Dans un appartement au Coconut Paradise Hotel
PROFIL✿ Inscrit le : 05/01/2014
✿ Messages : 141
✿ Age : 35

MessageSujet: Re: y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI   Lun 2 Juin - 19:48


Y a des assiettes qui vont voler, pépé
Contrairement à ce que je pensais, la demoiselle, dans un premier temps, ne broncha pas lorsque vint le moment de se diriger vers la fameuse table. De mon côté, je ne fis rien pour lui dire que c’était une blague, que je faisais cela pour me moquer d’elle. J’avais plus de classe que ça, quand même, et de plus, je n’avais pas nécessairement envie de m’installer seul à ma table, même si c’était là mon premier plan avant de pénétrer dans ce restaurant. Toujours aussi silencieux, je me rendis naturellement vers la chaise la plus éloignée de la table, puis je remerciai le maître d’hôtel d’un signe de tête avant de porter mon attention vers la demoiselle qui me demandait maintenant, si j’avais bien compris, ce qu’il me prenait de l’inviter à ma table sans même lui demander son avis. Sa question était totalement légitime, et je ne serais certainement pas gêné d’y répondre. Toutefois, je ne pus pas le faire de façon immédiate, compte tenu qu’elle y ajouta des choix de réponses, choix qui me firent d’ailleurs sourire en coin de façon quasi imperceptible. Puis, lorsqu’elle eut terminé son propos, je me permis de lui répondre, calmement : « Ni un, ni l’autre. Je vous rends service, tout simplement. À ce que je sache, si ce n’était pas de moi, vous seriez encore plantée dans l’entrée du restaurant à râler. » Je la regardai alors du coin de l’œil, et comme si je n’avais pas dit un mot, je pris le menu, puis je commençai à le regarder, attendant toutefois de voir si j’aurais réponse à mon affirmation éventuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

+ Everything that kills me, makes me feel alive.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: le quinze juin deux mille treize.
Statut civil: celibataire.
Lieu de résidence: bay street.
PROFIL✿ Inscrit le : 20/10/2013
✿ Messages : 85
✿ Age : 25

MessageSujet: Re: y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI   Mer 4 Juin - 23:17


Je n'avais aucune idée de la raison pour laquelle Benjamin Grey, le client le plus désagréable qu'on puisse avoir dans un café, puisse bien vouloir m'inviter à sa table. Deux options -que je lui avais présenté- s'étaient ouvertes à moi : Soit il souhaitait se faire pardonner, soit me séduire. Ce à quoi il répondit. « Ni un, ni l’autre. Je vous rends service, tout simplement. À ce que je sache, si ce n’était pas de moi, vous seriez encore plantée dans l’entrée du restaurant à râler. » Touché. Je lâchai un gros soupir et m'emparai à mon tour du menu. Je le regardai sans le voir, plus préoccupée à chercher une réplique à lui renvoyer. « Au moins, je vous tiens compagnie. » commençai-je en abaissant la carte. « Et puis, je me doute qu'à cause de votre caractère, vous n'avez sûrement personne d'autre avec qui manger. » Je lui servis un grand sourire, satisfaite, avant de reporter mon attention sur le menu. J'avais conscience qu'il allait simplement me retourner la constatation, étant donné que j'étais seule moi aussi. Je savais déjà quoi répondre à cette éventualité. Grande gueule contre grande gueule, le repas ne risquait pas d'être ennuyeux.« Je prendrai simplement une entrecôte avec des frites. Mon compte en banque est bien trop maigre pour tout ces plats. » dis-je en fermant la carte d'un coup sec.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Janvier deux mille quatorze
Statut civil: Célibataire. L'amour, c'est pas pour lui.
Lieu de résidence: Dans un appartement au Coconut Paradise Hotel
PROFIL✿ Inscrit le : 05/01/2014
✿ Messages : 141
✿ Age : 35

MessageSujet: Re: y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI   Mer 4 Juin - 23:49


Y a des assiettes qui vont voler, pépé
Le simple coup d’œil que j’eus en direction de la demoiselle fut suffisant pour me faire comprendre que j’avais marqué un point, d’où le fait que je me permis de dissimuler un sourire satisfait tandis que je consultais le menu. Je ne gardai pas ce sourire bien longtemps toutefois, puisque la jeune femme ne tarda pas à me rendre la pareille. Elle aussi avait raison sur un point; elle me tenait compagnie. Toutefois, c’était par choix que j’étais venu seul, non pas parce que j’avais personne pour partager mon repas. Si je l’avais voulu, j’aurais été très capable de trouver quelqu’un pour m’accompagner, et je le savais parfaitement. Elle, par contre, n’avait pas besoin de le savoir, d’où le fait que je haussai les épaules, puis je lui dis : « En effet. Peu de gens savent résister à mon charme le temps d’un repas. » Un sourire encore plus malicieux aux lèvres, je regardai encore une fois le menu, et pensant avoir fait mon choix, j’écoutai la demoiselle me dire qu’elle allait prendre probablement la chose la moins chère sur le menu, un repas que je jugeais peu approprié vu la qualité des lieux. Un petit rire s’échappa alors de ma gorge, puis je dis : « Vous êtes à court d’argent et vous vous pointez dans un restaurant pareil ? C’est triste… » À vrai dire, si elle n’avait pas fait allusion au fait qu’elle songeait à payer son propre repas, je me serais probablement occupé des deux additions moi-même, ce que je pouvais très bien faire, sans aucun problème, même si mon choix de repas était un peu plus imposant, et surtout beaucoup plus cher. Je dis alors : « Puisque je n’ai pas de limite, je vais y aller pour un filet mignon sauce au poivre avec une entrée de foie gras et un Cabernet Sauvignon. » Je fermai à mon tour le menu, et je dis, en regardant ma voisine de table dans les yeux : « Et pour vous ? Ce sera un jus de fruits ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

+ Everything that kills me, makes me feel alive.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: le quinze juin deux mille treize.
Statut civil: celibataire.
Lieu de résidence: bay street.
PROFIL✿ Inscrit le : 20/10/2013
✿ Messages : 85
✿ Age : 25

MessageSujet: Re: y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI   Sam 12 Juil - 1:35


C’est qu’il se croyait malin, le Grey. Je retins de justesse un soupir exaspéré après son commentaire sur le choix de mon plat. Je me contentai simplement de lever exagérément les yeux au ciel. « C’est pour le prestige. » J’étalai ensuite ma serviette sur mes genoux pour éviter de tâcher mon jean. Un accident est si vite arrivé. Surtout en présence de Benjamin Grey. Celui-ci, d’ailleurs, se mit à m’annoncer à haute voix ce qu’il comptait prendre : décidément, il ne se faisait absolument pas chier. « Et pour vous ? Ce sera un jus de fruits ? » ajouta-t-il en fermant son menu. « Faut le dire, vous êtes un sale con prétentieux. » Il allait me rendre folle. « Vous êtes pété de tunes ? D’accord, pas de problèmes, je m’en fous royalement. » Mes ongles se mirent à claquer contre la carte posée sur la table. « Peut-être bien que je vais commander un jus d’ananas. » Avec un sourire, je fouillai quelque secondes dans mon sac pour en sortir ma flasque argentée remplie de whisky. Je prenais un malin plaisir à l’emporter partout où j’allais en soirée. Je la posai sur la table, à côté des nombreux couverts. Pourquoi autant de couteaux et de fourchettes ? C’était complètement ridicule. « J’imagine que vous vous contenterez de votre jus de raisin. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Janvier deux mille quatorze
Statut civil: Célibataire. L'amour, c'est pas pour lui.
Lieu de résidence: Dans un appartement au Coconut Paradise Hotel
PROFIL✿ Inscrit le : 05/01/2014
✿ Messages : 141
✿ Age : 35

MessageSujet: Re: y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI   Dim 20 Juil - 13:16


Y a des assiettes qui vont voler, pépé
Je ris légèrement au propos, ou plutôt, à l’insulte de la demoiselle suite à ma commande. Il était vrai que j’avais pris un air légèrement pompeux pour dire le tour, mais pour tout avouer, c’était dans mes habitudes de passer une telle commande. Pourquoi ? Non pas parce que je me nourrissais exclusivement de ce qui coûtait le plus cher au menu, mais plutôt parce que lorsque je voulais me payer un bon repas, c’était ce que je prenais, d’autant plus que c’était probablement ce qu’il y avait de meilleur ici, ou du moins, à mon avis. Je n’allais certainement pas changer mes habitudes parce que j’étais en charmante compagnie et ce, même si ma compagnie était on ne peut plus divertissante en ce moment. Me retenant de passer un commentaire lorsqu’elle commanda un jus, tel que je l’avais suggéré précédemment, je ne sus garder ma langue dans ma poche lorsqu’elle sortit une flasque, me doutant qu’elle allait compenser son manque d’argent en utilisant ses propres ressources. Elle pouvait bien faire comme elle le voulait, je m’en moquais bien. Pendant un instant, mon instinct aurait voulu que je la commente pour ce tour de force, qui était pas mal, je devais l’admettre, mais lorsque je me rendit compte qu’elle me piquait avec cette histoire, c’est là que je changeai mon choix de mots et que je dis : « J’imagine que oui, je me contenterai d’un bon vin sorti d’une cave bien entretenue qu’un alcool bon marché trimbalé dans un sac à main toute la journée. » Je me calai ensuite un peu plus dans ma chaise, et j’ajoutai tout en haussant les épaules : « Mais bon, ça ne me gêne pas. Ça doit être marrant de vous voir avec un verre dans le nez. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

+ Everything that kills me, makes me feel alive.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: le quinze juin deux mille treize.
Statut civil: celibataire.
Lieu de résidence: bay street.
PROFIL✿ Inscrit le : 20/10/2013
✿ Messages : 85
✿ Age : 25

MessageSujet: Re: y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI   Ven 25 Juil - 13:57


« J’imagine que oui, je me contenterai d’un bon vin sorti d’une cave bien entretenue qu’un alcool bon marché trimbalé dans un sac à main toute la journée. » lâcha-t-il après mon commentaire sur son jus de raisin alcoolisé potentiel. Il ajouta par la suite, après s'être dandiné sur sa chaise, que me voir saoule semblait amusant. J'eus un sourire mauvais. Très mauvais. « J'ai une très grande résistance à l'alcool, mon brave. » Je fis signe au serveur, pour qu'il vienne prendre nos commandes. J'avais terriblement faim. « Après tout, le vin c'est connu pour être une boisson, soit de bourgeois, soit de tapette. Je crois que vous faîtes partie de la catégorie numéro un. » Un homme s'arrêta à notre table, un petit carnet à la main et l'air bête. Sans attendre, je pris la parole. « Alors, pour le beau-gosse, ce sera en entrée du foie gras, puis un machin mignon avec du poivre en sauce en plat. Soulignez bien le fait qu'il veuille un Catruc Sauvichose. C'est du vin et il en a vraiment besoin. » Je lui adressai un regard particulièrement satisfait. Comme si cette table était un terrain de tennis et que chacune de nos actions représentaient la balle. « Pour moi, ce sera la même chose. Mais pas de vin, juste un jus d'ananas. » Prends ça, Grey !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Janvier deux mille quatorze
Statut civil: Célibataire. L'amour, c'est pas pour lui.
Lieu de résidence: Dans un appartement au Coconut Paradise Hotel
PROFIL✿ Inscrit le : 05/01/2014
✿ Messages : 141
✿ Age : 35

MessageSujet: Re: y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI   Jeu 31 Juil - 14:27


Y a des assiettes qui vont voler, pépé
« Vous êtes gentille. Vous auriez pu me mettre dans la seconde catégorie. » voilà ce que je répondis à la demoiselle. En fait, vu comment elle semblait ne pas m’apprécier, cela aurait pu être très possible. Par contre, elle avait plutôt dit que j’avais un air bourgeois, ce qui ne me déplaisait pas, par contre, d’où le fait que je crus bon la remercier, indirectement. Je n’élaborai pas pendant des heures sur la question, d’autant plus que le serveur s’approcha pour prendre notre commande. Ravi que c’était un serveur qui semblait m’avoir reconnu, vu l’air surpris qu’il aborda au visage lorsqu’il constata que je n’étais pas seul. J’étais sur le point de passer ma commande, mais à ma surprise, la demoiselle s’occupa de tout, démolissant le nom des plats les uns après les autres sans aucun scrupule apparent, laissant alors le serveur complètement abasourdi, comme s’il n’avait jamais imaginé que quelqu’un pouvait manquer de classe à ce point. Je le regardai donc, et silencieusement, j’articulai les mots « La même chose que d’habitude », histoire de le rassurer un peu. Puis, la jeune femme termina la commande, commandant son jus d’ananas, et sitôt que le serveur partit, ce fut plus fort que moi, j’éclatai de rire, tentant de cacher tant bien que mal mon large sourire dans ma main. Puis, une fois que je me fus légèrement calmé, je dis, en posant ma serviette de table sur mes genoux : « Le pauvre, il doit croire que j’ai emmené ma petite cousine au restaurant parce qu’elle pense qu’elle peut agir comme une grande personne ! » sans regarder mon interlocutrice, parlant à la fois pour moi-même et pour elle, bien que je ne cachais pas le fait que je guettais sa réaction du coin de l’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

+ Everything that kills me, makes me feel alive.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: le quinze juin deux mille treize.
Statut civil: celibataire.
Lieu de résidence: bay street.
PROFIL✿ Inscrit le : 20/10/2013
✿ Messages : 85
✿ Age : 25

MessageSujet: Re: y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI   Dim 17 Aoû - 21:38


Après la commande que je fis pour tous les deux, je suivis le serveur un peu perdu des yeux avant de me tourner, surprise, vers Benjamin qui riait aux éclats. Malgré moi, un grand sourire apparut sur mon visage. Je me sentais bizarrement contente d’avoir réussi à le faire rire autant. Je ne dis rien, me contentant de le fixer en souriant bêtement, comme toutes les pouffes et pimbêches du monde en avait l’habitude. Pourquoi ? Je n’en avais aucune idée. Et étrangement, je n’avais pas envie d’arrêter. Seulement, Benjamin arrêta de rire et fit un énième commentaire qui me stoppa net. En détournant le regard de lui, le visage à nouveau fermé, je promenai mon index sur ma flasque. « Je n’aime pas ce genre de restaurant. A vrai dire, je ne sais même pas pourquoi je suis là. » J’appuyai ensuite mon menton sur un de mes poings. J’avais conscience d’avoir pris le même plat que lui, pour conserver ma dignité mais en le payant, je viderai presque de moitié mon compte en banque. Je soupirai avant de me concentrer de nouveau sur lui. « Au fait, je crois que vous ignorez mon nom. Je m’appelle Charlotte. » Je ne savais pas pourquoi j’avais absolument tenu à ce qu’il sache cela maintenant. « Non pas que ça vous avancera à quelque chose, » ajoutai-je en reprenant mes esprits. « mais au moins, j’imagine que vous pourrez remettre un prénom sur la charmante demoiselle que je suis quand vous raconterez ce dîner demain à votre boulot. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Janvier deux mille quatorze
Statut civil: Célibataire. L'amour, c'est pas pour lui.
Lieu de résidence: Dans un appartement au Coconut Paradise Hotel
PROFIL✿ Inscrit le : 05/01/2014
✿ Messages : 141
✿ Age : 35

MessageSujet: Re: y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI   Lun 25 Aoû - 12:42


Y a des assiettes qui vont voler, pépé
Pour une des premières fois, je demeurai légèrement hésitant, voire même sans mot par rapport au commentaire de la jeune femme lorsque celle-ci me dit qu’elle n’aimait pas ce genre de restaurant, se demandant même ce qu’elle y fabriquait à cet instant précis. Pour être honnête, je ne répondis rien tout simplement parce que je n’avais pas réponse à la question; moi, j’aimais bien venir dans ce genre de restaurant un peu pompeux et me payer un plat hors de prix une fois de temps à autre. Je ne crachais jamais devant de la nourriture un peu moins de qualité – surtout si elle restait bonne, parce que c’était là le point le plus important pour moi – mais au moins, quand je venais ici, je savais pourquoi, contrairement à la demoiselle. Après, si elle était si insatisfaite, elle pouvait toujours partir, mais visiblement, ma présence était si fascinante qu’elle choisissait de rester. Pourquoi je me doutais que j’étais fascinant, si je pouvais le dire ainsi ? Parce qu’elle crut bon se présenter. Il était vrai qu’il était temps qu’elle le fasse, compte tenu du fait que cela faisais plusieurs fois que nous nous croisions, mais ce fut surtout le commentaire par la suite qui me fit comprendre que limite, elle souhaitait que je lui accorde de l’attention, que je me souvienne d’elle. C’était peut-être là une idée exagérée, mais toutefois flatteuse à imaginer. Bien sûr, je n’allais certainement pas l’admettre, ni le fait que oui, j’allais fort probablement me souvenir de son prénom, sans vraiment m’expliquer pourquoi, outre en raison de mon incroyable mémoire, mais quoiqu’il en soit, je ne manquai pas de mots cette fois-ci, et je dis : « Ou bien je pourrai finalement donner un nom à mes collègues lorsqu’ils se moqueront encore de moi pour être arrivé avec du café partout sur mon pantalon. Ils ne me croient pas quand je dis que c’est votre faute. » Je marquai alors une courte pause, et je dis : « En tout cas. Si je peux le dire après tout ce temps, ravi de faire votre connaissance, Charlotte. », mettant l’emphase sur son prénom, sans aucune raison précise, par amusement, je supposais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

+ Everything that kills me, makes me feel alive.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: le quinze juin deux mille treize.
Statut civil: celibataire.
Lieu de résidence: bay street.
PROFIL✿ Inscrit le : 20/10/2013
✿ Messages : 85
✿ Age : 25

MessageSujet: Re: y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI   Sam 13 Sep - 12:58


Je regrettais presque de m’être présentée à lui. En y réfléchissant, je m’étais portée très bien jusqu’ici sans qu’il sache la moindre chose sur ma personne, outre le fait que je travaillais au modeste café de mon quartier, que j’étais maladroite, et que la politesse ne faisait pas partie de mes qualités. Benjamin rebondit sur ma présentation et à vrai dire, j’esquissai un sourire quand il m’avoua que ses collègues de travail ne croyaient pas à l’histoire de, à vrai dire, notre rencontre. « Oh, mais ils ont raison. » dis-je en fronçant légèrement les sourcils. « Vous m’avez percuté, et pas le contraire. » D’accord, je faisais preuve de mauvaise foi. Mais là, tout de suite, ça m’était totalement égal. Quand il prononça mon nom, je hochai la tête en signe de reconnaissance avant de lâcher : « Moi de même, Benjamin. » Je m’adossai à ma chaise avant de croiser les bras sur ma poitrine. « Au fait. » lançai-je en repensant à ce qu’il venait de me dire. « Vous faites quoi comme boulot ? » Il devait sans doute avoir un poste plutôt prestigieux et bien payé, ce n’était pas difficile à deviner.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Janvier deux mille quatorze
Statut civil: Célibataire. L'amour, c'est pas pour lui.
Lieu de résidence: Dans un appartement au Coconut Paradise Hotel
PROFIL✿ Inscrit le : 05/01/2014
✿ Messages : 141
✿ Age : 35

MessageSujet: Re: y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI   Mer 17 Sep - 11:51


Y a des assiettes qui vont voler, pépé
Pour toute réponse à la remarque de la jeune femme sur les circonstances de notre première rencontre, je ne fis qu’arquer un sourcil. Il était certain que j’aurais très bien pu argumenter, affirmer que ce n’était pas le cas, qu’elle était celle qui m’était rentrée dedans, et appuyer ce fait en lui rappelant que le client était toujours roi dans les endroits de service tel un café. Toutefois, à quoi bon ? Même si je ne savais pas grand-chose sur la demoiselle, je savais cependant que vu nos caractères, nous pourrions débattre pendant tout le repas sur la question, et personnellement, je ne me voyais pas gaspiller toute ma salive sur ce sujet un peu puéril. Voilà ce qui expliqua mon silence. Je fis durer ce dernier encore un petit instant au moment où Charlotte se dit enchantée également de me connaître. Je ne savais pas vraiment si elle pouvait dire ça à mon sujet, mais bon, j’allais le prendre, je n’allais pas m’en plaindre, comme je n’allais pas me plaindre que peu de temps après, elle sembla s’intéresser à ma personne en me demandant ce que je faisais. Cela m’arracha un petit sourire en coin tandis que je lui répondais, sans aucune hésitation : « Je suis avocat. » Je marquai une pause par la suite, et en haussant les épaules, j’ajoutai : « Et je ne veux pas me vanter, mais je suis plutôt bon à ce que je fais. » En effet, si je ne l’étais pas, je ne serais certainement pas aussi aisé dans mes moyens financiers, mais après, je n’avais pas honte de le dire. J’étais connu pour être grande gueule, au boulot comme dans la vie, et je le prouvais encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

+ Everything that kills me, makes me feel alive.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: le quinze juin deux mille treize.
Statut civil: celibataire.
Lieu de résidence: bay street.
PROFIL✿ Inscrit le : 20/10/2013
✿ Messages : 85
✿ Age : 25

MessageSujet: Re: y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI   Sam 20 Sep - 9:38


Benjamin ne tarda pas à répondre à ma question, accompagné d’un de ses sourires en coin dont il avait le secret. « Je suis avocat. » J’eus l’impression de prendre une claque en pleine figure. Voilà pourquoi ce cher monsieur pouvait largement se payer un repas de qualité dans un restaurant de ce genre. « Et je ne veux pas me vanter, mais je suis plutôt bon à ce que je fais. » ajouta-t-il. J’arquai un sourcil, pas par surprise mais par curiosité envers sa déclaration. Je ne savais pas pourquoi j’avais cette envie soudaine d’en connaître plus sur lui. Son passé et ses loisirs -à part emmerder les serveuses. Je me faisais peur, en même temps. Je n’avais jamais vraiment éprouvé un intérêt tel pour qui que ce soit de toute ma vie -peut-être était-ce parce que sa capacité à ouvrir aussi facilement sa gueule que moi m’attirait ? Mais pour en revenir à mon incompatibilité avec le genre humain, à qui la faute ? Allez, c’est une facile, celle-là. La Mégère, bingo ! « Eh bien, bravo. » lâchai-je en premier lieu. Mes doigts trituraient nerveusement ma serviette. « Du coup, tant qu’on y est, vous savez si c’est possible de traîner en justice une mère qui n’en a jamais été une ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Janvier deux mille quatorze
Statut civil: Célibataire. L'amour, c'est pas pour lui.
Lieu de résidence: Dans un appartement au Coconut Paradise Hotel
PROFIL✿ Inscrit le : 05/01/2014
✿ Messages : 141
✿ Age : 35

MessageSujet: Re: y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI   Mer 24 Sep - 11:50


Y a des assiettes qui vont voler, pépé
À mon grand étonnement, la demoiselle ne sembla pas offusquée ou frustrée que je me vante autant de mes compétences à faire ma profession correctement. Normalement, quand je me montrais aussi hautain, on ne tardait pas à me rappeler que j’étais sur la bonne voie pour avoir une gifle monumentale, mais pas cette fois-ci. C’était rafraichissant, d’une certaine façon, de pouvoir me vanter sans qu’on me contredise, mais après, il était vrai que Charlotte ne connaissait pas vraiment mes capacités, sauf si elle était venue m’espionner sans que je le sache sur mon lieu de travail, ce qui serait encore étonnant, puisque je viens de lui annoncer ce que je faisais pour gagner ma vie. Dans cet ordre d’idées, elle n’avait pas vraiment de preuves de ce que j’avançais, mais elle ne tarda pas à vouloir en obtenir une, si j’avais bien compris, puisque soudainement, elle me demanda s’il était possible de trainer en justice une mère qui « n’en a jamais été une ». Cette question me laissa quelque peu surpris, non pas parce que ce n’en était pas une très simple, mais plutôt parce que je ne m’attendais pas à ce qu’elle me demande une telle chose, surtout que visiblement, elle ne semblait pas confortable à le faire. Était-ce parce que c’était elle qui avait une mère qui « n’en avait jamais été une » ? Peut-être, mais étrangement, puisque j’éprouvais un certain respect pour cette demoiselle qui aimait bien me tenir tête – et que mine de rien, ça me plaisait autant que de pouvoir vanter mes mérites, à croire qu’elle me donnait tout – je choisis de ne pas passer de commentaire à ce sujet, et je répondis, bien techniquement : « Ça dépend. Juste pour se venger sans aucun argument, non, mais si jamais c’est un cas de négligence qui peut mettre en danger quelqu’un ou de l’abus verbal et physique, il y a toujours moyen de faire quelque chose… » Je la toisai ensuite du regard, attendant de voir sa potentielle réaction, et aussi comment elle allait considérer mon propos, puisque je sentais qu’il y avait quelque chose de personnel dans sa question, et cela me permettrait peut-être d’en savoir plus à son sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MA PETITE VIE
PROFIL

MessageSujet: Re: y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI   

Revenir en haut Aller en bas
 

y a des assiettes qui vont voler, pépé || BENJI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Photos d'assiettes appetissantes
» Simon et Bertrand vont vous dire quoi
» l'effet de serre dans nos assiettes
» Où vont nos déchets nucléaires?
» nos actions vont porter fruits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Beautiful Lie 2.0 :: Nassau City :: Bay Street :: Restaurant-