AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Drifted away ♦ Lexie A. Buckett

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
PROFIL✿ Inscrit le : 04/11/2013
✿ Messages : 197
✿ Age : 35

MessageSujet: Drifted away ♦ Lexie A. Buckett   Dim 20 Avr - 17:59

Tell me why it's a land of confusion


L'impression de couler. Que l'eau monte, monte sans cesse et submerge tout sur son passage. Mes os sont glacés, mon sang stagne et ne circule plus. De l'eau, partout. Belle émeraude liquide, pierre précieuse fluide qui engloutira mon corps et mon coeur. Je me sens vacillé. Je me sens affaibli par les vagues, incessantes, qui me gèlent la peau. Tout me submerge. Je ne gère plus rien, j'ai fini par lâcher prise.... Je ne suis qu'un bout de bois, raide, mort, au milieu de l'océan. Du bleu, du turquoise, du vert.... partout. Les couleurs m'envahissent à mesure que le niveau d'eau augmente dans mes poumons. Mes yeux se ferment, l'eau salée envahit mon œsophage. Je succombe. Où suis-je ? Où suis-je donc passé ?

Kylian se réveilla en sueur dans le lit confortable qui avait été mis à sa disposition. Il regarda autour de lui, perdu.... Quelques instants passèrent avant qu'il ne finisse par réaliser que tout ça n'était qu'un horrible cauchemar. Il repoussa les draps qui le couvraient et se leva, encore transpirant.... « Quelle merde, ces foutus cauchemars. » Il soupira et s'approcha du mini bar. Son gin servi, il se posta devant la baie vitrée. Il faisait encore nuit, sur la belle ville de Nassau et, sous le clair de lune, l'océan se déchaînait. Il eut un frisson. Tout ça avait semblé si réel. Il sentait encore le gout de l'eau de mer, il voyait encore les vagues autour de lui. Il ferma les yeux et secoua la tête.... Il fallait que ces terribles rêves cessent. Il fallait qu'il trouve un moyen. C'était trop, trop souvent. Ça ne le lâchait jamais. Il bût le verre d'alcool qu'il s'était servi d'une traite et regarda l'horloge. 3H30. Que pouvait donc faire un homme qui avait peur de se rendormir à une heure pareille ? Pas grand-chose.... Il se souvint de la jeune réceptionniste qui l'avait accueilli, quelques jours plus tôt et qui lui avait dit que le bâtiment principal restait constamment ouvert. Peut être croiserait-il quelqu'un qui lui changerait les idées ? Il n'avait aucune idée si le bar était toujours ouvert. Il espérait. Il regarda son lit défait et se mordit la lèvre. Son corps ne pouvait se contenter de 2 misérables heures de sommeil par nuit sous prétexte que les cauchemars l'assaillaient. Généralement, il n'osait plus fermer l'oeil et c'était le soir d'après, mort de fatigue, qu'il en revenait à dormir un peu. Il attrapa son short et sa chemise à manches courtes et, une fois ses vêtements enfilés, quitta sa chambre.

Arrivé à la réception, il fut étonné de voir que plusieurs personnes étaient là, souriantes et enjouées. La réceptionniste lui adressa un magnifique sourire (et un petit clin d'oeil aguicheur) lorsqu'il passa devant elle. Les checks-in se faisaient à toute heure le weekend.... Drôle de vie. Il fut déçu (bien qu'il s'y attendait) de voir que le bar de l'hôtel fermait à 3heures tapantes. Tant pis, la tequila serait pour plus tard. Il s'installa sur un des fauteuils du hall et attrapa un magazine d'économie. Tant qu'à faire, pourquoi ne pas regarder les conditions du marché mondial de bon matin ? S'il n'arrivait pas à dormir, fallait bien qu'il s'occupe.

CODE TOXIC GLAM




Dernière édition par Kylian J. Davenport le Mar 22 Avr - 7:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Quelques semaines
Statut civil: Célibataire
Lieu de résidence: Coconut Paradise Resort
PROFIL✿ Inscrit le : 12/04/2014
✿ Messages : 117

MessageSujet: Re: Drifted away ♦ Lexie A. Buckett   Dim 20 Avr - 19:57


       
       
I will always be there for you

Tout était si différent. La nuit, le jour, les gens, la fête, ... Tout. Chacun paraissait plus gentil et plus souriant. Lexie était un peu perdue en fait. Elle ne savait pas si elle rêvait ou si elle était bien dans le monde réel. Elle faisait tout ce qui lui plaisait et ça quand elle le voulait. Mais cela ne la comblait pas entièrement au final. Elle avait besoin de trouver quelque chose, ou plutôt quelqu'un.

En fait, elle était désespérée. Désespérée de ne pas trouver Kilian dans ce gigantesque hôtel. Cela faisait déjà quelques jours qu'elle était ici et elle avait été incapable de mettre la main dessus. Pourtant, elle avait pris soin de bien vérifier dans quel hôtel il avait réservé et c'était bel et bien celui où elle résidait. Peut-être avait-il été ailleurs au final. Elle ne savait pas quoi faire et se devait donc d'aller se changer les idées. Lexie avait fini par arrêter de chercher. A quoi bon se décarcasser pour qu'au final cela n'aboutisse à rien. Autant profiter du moment présent et s'amuser. La jeune femme savait que pour s'occuper il ne lui en fallait pas beaucoup. Elle avait donc enfilé une robe noire et c'était rendue dans une des boîtes de nuit se trouvant non loin de l'hôtel. Ce qu'elle aimait c'était faire la fête. Elle était servie ici. Il était à peu près minuit lorsqu'elle arriva dans le lieu qu'elle convoitait. La fête battait déjà son plein, de nombreuses personnes étaient sur la piste de danse. Certaines avaient l'air déjà bien alcoolisées, d'autres semblaient ne pas avoir besoin de cela pour se défouler. Sans plus attendre, Lexie s’élança sur la piste et commença par danser avec un homme, puis un autre, et encore un autre. Les rencontres féminines ce n'était pas pour elle, elle préférait bien plus les hommes et adorait les aguicher. Elle savait pertinemment qu'elle plaisait à la gente masculine alors jouer avec ça était vraiment quelque chose de divertissant pour elle. Grâce à son physique et à son aisance, elle se fit payer déjà plusieurs verres.

Au bout de trois heures de danse successives, la jeune femme se décida à rentrer. Même si elle adorait faire la fête, il fallait rester un peu raisonnable. Elle pris alors un taxi qui la ramena en quelques minutes à l'hôtel. Une fois, sur place, elle entra dans le hall d'entrée tout en observant les alentours. Seul le bruit de ses talons hauts se faisait entendre. Il y avait aussi quelques personnes présentes, mais elles ne faisaient pas grand bruit et discutaient calmement. Elle croisa alors le regard de la réceptionniste qui lui sourit tout naturellement. Puis, son regard s'arrêta sur un homme. Il était pile en face d'elle et semblait absorbé par le magazine qu'il était en train de lire. Lexie connaissait bien cette personne qu'elle reconnue en quelques secondes, ce n'était autre que Kylian. Enfin elle l'avait trouvé ! Il avait fallut qu'elle cesse de chercher pour qu'elle le trouve. Elle tenta alors de garder son calme et de ne pas sautiller de joie sous peine de passer pour quelqu'un de dérangé. Elle décida alors de le rejoindre, se demandant au fil de ses pas comment allait-elle pouvoir l'aborder. En fait, elle ne savait pas si il allait être heureux de la voir ou au contraire très énervé. Se trouvant à sa hauteur elle s'assit discrètement en face du jeune homme, toujours aussi captivé par le fameux magazine. Elle se contenta alors de dire avec le sourire: « Il raconte quoi d'intéressant ce magazine ? » C'était nul hein ? Lexie voulut se frapper à peine elle avait prononcé ses mots. il y avait une meilleure façon d'attaquer des retrouvailles et elle, elle avait choisit une façon plutôt originale et stupide en fait, de le faire. A peine elle avait eu le temps de penser à quoi que ce soit d'autre qu'elle enchaina. « Je t'ai, euh... vous, pardon, ai cherché  pendant des jours et des jours et enfin je vous trouve ici en pleine nuit ! » Encore ces confusions, décidément Lexie n’était pas très douée pour s'exprimer. Elle ne savait pas comment se comporter ni même comment l'appeler. Gênée, elle lui sourit, tentant de deviner à travers ses yeux ce à quoi il pensait. Mais hélas, ce n'était pas chose facile sans don de télépathe. Elle souhaitait juste une chose: qu'il ne lui en veuille pas de l'avoir suivi jusqu'ici.

       made by LUMOS MAXIMA
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
PROFIL✿ Inscrit le : 04/11/2013
✿ Messages : 197
✿ Age : 35

MessageSujet: Re: Drifted away ♦ Lexie A. Buckett   Mar 22 Avr - 7:26

Tell me why it's a land of confusion


« Il raconte quoi d'intéressant ce magazine ? » Kylian sursauta. Cette voix.... il ne la connaissait que trop bien. Il releva son regard émeraude vers son interlocutrice. Que faisait-elle donc là ? Il savait bien qu'elle était du genre têtue spontanée mais.... de la à le suivre jusqu'aux Bahamas... Il en resta sans voix. Il la dévisagea sans parvenir à comprendre. Robe de soirée magnifique, talons hauts.... Elle semblait un peu alcoolisée. Pas ivre, simplement joyeuse. Ses grands yeux bleus brillaient à la lumière tamisée du hall de l'hôtel. Elle était.... splendide. Et toujours aussi classe. Quand il la voyait comme ça, il savait pertinemment pourquoi c'était elle qu'il avait choisie. Pourquoi il l'avait engagée elle en dépit de toutes les candidatures qu'il avait reçues. Il l'avait rencontrée alors qu'elle traversait une dure période de sa vie. Elle était pommée, instable, confuse.... Et il lui avait donné sa chance. Il avait senti en elle quelque chose de spécial. Du potentiel, du talent, et le caractère type qu'il recherchait.

Cette nuit était vraiment trop étrange. Était-il encore entrain de rêver, alors qu'elle poursuivait : « Je t'ai, euh... vous, pardon, ai cherché  pendant des jours et des jours et enfin je vous trouve ici en pleine nuit ! » Elle semblait heureuse de le voir, malgré son habituelle confusion. Elle lui adressa d'ailleurs un petit sourire gêné qui trahissait sa joie. Il n'avait jamais compris pourquoi la jeune femme s'efforçait à conserver cette sorte de fausse distance entre eux. Ils travaillaient ensemble depuis longtemps maintenant et, sur le plan professionnel comme sur le plan privé, ils s'étaient toujours bien entendus. En vue des difficultés qu'elle vivait à l'époque où il l'avait engagée, il lui avait dégoté un joli appartement à Manhattan et avait tenté d'être présent pour elle non pas comme un patron, mais plutôt comme un ami. Il n'avait jamais saisi d'où lui venait cette envie de secourir cette jeune femme, mais il sentait qu'il devait le faire. Elle avait besoin d'un pilier, d'une base solide sur quoi pouvoir se reconstruire, et comme il l'avait fait avec Andréa part la suite, il avait décidé d'être la bouée de sauvetage, le radeau, le point d'ancrage. Il se demandait d'ailleurs souvent comment cela se serait déroulé avec Lexie, s'il n'avait pas rencontré Andréa. Sans doute serait-il tombé amoureux. Sans doute aurait-il fait l'impardonnable mais si tentante erreur de mélangé la vie professionnelle à la vie privée. Il l'aurait sans doute regretté, d'ailleurs, mais au fond de lui, il savait que le jeu en aurait valu la chandelle.

Il l'observa encore quelques instants, surpris, encore dans ses pensées avant de secouer légèrement la tête : « Mais enfin, Lexie, qu'est-ce que tu fais là ?» Il était dans l'incompréhension la plus totale, mais, malgré ça, cela lui faisait chaud au cœur de voir un visage connu, amical.... une personne proche. Il lui adressa un sourire peu assuré, mais sincère, puis referma le magazine d'économie qu'il avait entre les mains. Il n'en avait pas lu une ligne et ce n'était pas devant Lexie qu'il allait commencé. Il haussa les épaules et reporta son regard sur elle. «  Oh, j'en ai aucune foutue idée, pour ce magazine. J'étais.... ailleurs. » Il rangea le magazine sur la table basse où jonchaient des exemplaires de toutes sortes. Mode, féminin, automobiles, sport, économie et bourse, mariage, famille.... Une pile énorme à laquelle personne ne touchait jamais. Son attention se reporta sur son assistante. «  Je ne comprends pas... Qu'est-ce que tu fais ici, à Nassau ? »

CODE TOXIC GLAM


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Quelques semaines
Statut civil: Célibataire
Lieu de résidence: Coconut Paradise Resort
PROFIL✿ Inscrit le : 12/04/2014
✿ Messages : 117

MessageSujet: Re: Drifted away ♦ Lexie A. Buckett   Mer 7 Mai - 19:05


     
     
I will always be there for you

Lexie n’était pas rassurée du tout. Elle attendait avec appréhension la réponse de son patron qui ne se fit pas attendre longtemps… « Mais enfin, Lexie, qu'est-ce que tu fais là ? » Aïe, la jeune femme voyait bien qu’il y avait beaucoup d’incompréhension dans le visage de son interlocuteur. D’un coup elle s’en voulu d’être venue ici le retrouver, l’empêcher de faire une bêtise en revoyant son ex. De plus, le sourire du jeune homme était… bizarre ou plutôt incertain. Elle ne savait pas quoi lui répondre… dire qu’elle était là pour l’empêcher de faire des bêtises avec Andréa, donc la vérité ou bien choisir de lui dire qu’elle se devait de le suivre lors de ses déplacements professionnels vu qu’elle était son assistante et était donc censée assister à tout ce qu’il faisait et donc légèrement mais alors très légèrement lui mentir. Ah le dilemme…
Tout en réfléchissant à sa réponse, elle l’observa reposer son magazine. «  Oh, j'en ai aucune foutue idée, pour ce magazine. J'étais.... ailleurs. » Elle se contenta de sourire comme réponse à sa déclaration. Elle pensa alors qu’il devait avoir oublié sa première question. Qu’il n’allait pas lui redemander ce qu’elle faisait ici. Mais non, elle se trompait bien évidemment. «  Je ne comprends pas... Qu'est-ce que tu fais ici, à Nassau ? » Evidemment qu’il ne comprenait pas c’était logique. Elle aussi n’aurait pas compris qu’il vienne la suivre je ne sais où pour une raison inconnue. Elle se mordit alors la lèvre inférieure en essayant de prendre sa décision. Bon, elle allait d’abord lui dire la version modifiée puis peut-être que plus tard elle allait lui dire la vérité… ou peut être pas. « Je suis ici pour t’accompagner voyons. Tu es bien ici pour des raisons professionnelles non ? Je me trompe ? » Elle avait dit cela d’une voix assurée tout en lui souriant.
C’est vrai, elle était aussi là pour ça en fait, la fameuse raison professionnelle. Pourquoi avoir omis de dire à Lexie de venir ici ? A part pour aller voir une ancienne petite amie ? Rien. Ce que Lexie ne comprenait pas du tout les raisons pour lesquelles il ne lui avait pas demandé de venir. « Pourquoi tu ne m’as pas demandé de venir avec toi ? On dirait que tu me caches des choses... » Lexie lui avait demandé ça de façon très sérieuse. On ne sait jamais il pouvait peut-être lui parler d'Andréa, ou d'autre chose ? Peut-être qu'elle se trompait et qu'il n'était pas là pour elle. Attendant une réponse, elle le regarda intensément comme pour l'obliger à ce qu'il lui dise la vérité. Elle savait qu'il avait beaucoup de mal à lui cacher des choses. Tous les deux se connaissaient très bien, ils n'avaient quasiment pas de secret l'un pour l'autre. Leur relation était vraiment spéciale. Lexie adorait la complicité qu'ils avaient et voyait en lui un pilier, quelqu'un sur qui se reposer à tout moment. Elle avait la certitude qu'il ne la laisserait jamais tomber.
La jeune femme devait quand même lui donner plus d'informations sur sa venue... « Il est normal que je sois là ! Donc j’ai décidé de venir de moi-même et de te faire la surprise ! » Lex’ était sincère en disant cela, elle trouvait normal qu’elle soit là et devait bien lui montrer qu’il n’avait pas à être ici, seul, du moins pour tout ce qui concerne le travail. Alors, vu qu’elle trouvait que ces deux réponses ne suffisaient pas elle enchaina une nouvelle fois tout en gardant un sourire impeccable : « Alors tu es content de me voir ? Sinon je peux partir demain matin et prendre le premier vol pour New York et ne plus te déranger jusqu’à ton retour. » Si elle allait vraiment rentrer si il lui disait de ne pas rester ? Non, elle resterait quand même et se ferait discrète. Cependant, elle serait déçue qu’il lui dise de partir.  


      made by LUMOS MAXIMA
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MA PETITE VIE
PROFIL

MessageSujet: Re: Drifted away ♦ Lexie A. Buckett   

Revenir en haut Aller en bas
 

Drifted away ♦ Lexie A. Buckett

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lexie Vanderbilt ζ « You shoot me down, but I get up » (done 100%)
» Lexie — elle a quoi cette fille, les nichons parfumés à la bière ?
» On veut écouter ce que vous écoutez !
» cause darling i'm a nightmare dressed like a daydream + lexie.
» LEXIE ◮ « Je respire du mercure par le sein gauche et je m'engage dans la légion romaine »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Beautiful Lie 2.0 :: Coconut Paradise Resort :: Entrée :: Hall d'entrée-