AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Natasza et Connor || Ici-bas, la douleur à la douleur s'enchaîne ; le jour succède au jour, et la peine à la peine (Lamartine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

SEMPER INVICTA

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Juin 2014
Statut civil: Célibataire, anciennement fiancée
Lieu de résidence: Bay Street
PROFIL✿ Inscrit le : 15/06/2014
✿ Messages : 37
✿ Age : 25

MessageSujet: Natasza et Connor || Ici-bas, la douleur à la douleur s'enchaîne ; le jour succède au jour, et la peine à la peine (Lamartine)   Dim 6 Juil - 16:36

En-tête de RP:
 



Ici-bas, la douleur à la douleur s'enchaîne; le jour succède au jour, et la peine à la peine
Natasza H. Wilde et F. Connor O'Brien


J'ai décidé, ce matin, d'aller me promener sur le port. Et quand j'ai décidé quelque chose, la plupart du temps, on a du mal à me persuader de faire autrement. Ça va faire presque un mois que je suis ici, et je n'ai rien fait à part trouvé un appart. Je passe une grande partie de mon temps à photographier Nassau. J'aime beaucoup cet endroit, j'ai même décidé de visiter toute l'île si je ne trouve pas de boulot. Et puis, photographier me permet de relâcher la pression, de ne pas devenir folle à rester assise sans rien faire toute la journée.

Je pense qu'un tour au port me fera le plus grand bien. Déjà, parce qu'il y a la brise marine qui fait que l'air y est plus frais, et ensuite parce que je passe beaucoup de temps à regarder les bateaux, les peintres, l'eau, l'activité ambiante. C'est un de mes endroits préférés de Nassau. Je n'arrête pas de penser en boucle à Jonathan, à ma vie à Chicago, et je me surprends à vouloir faire ma valise et le retrouver, pleurer toutes les larmes de mon corps pour m'excuser, mais je dois me reprendre. C'est fini. Je dois tourner la page.

Une fois le petit déjeuner avec Elena fini, je m'habille, chausse mes mocassins, prends un sac à dos et fourre dedans tout ce dont j'ai besoin: mon portable, mes lunettes de soleil, mon appareil photo, mon portefeuille, mon flingue de service (même si je suis plus flic, ça peut servir) et mes clés. Une fois que tout y est, je hurle vite fait des infos sur où je vais à Elena et je claque la porte.

Une fois dehors, je respire mieux. Je passe par les petits quartiers que j'affectionne beaucoup avec leurs vielles maisons en pierre et parterres fleuris. On se croirait en Angleterre (avec mon look en plus...). J'arrive au port et je flâne, prenant quelques photos par-ci par-là. Au bout d'un moment, j'aperçois un homme beaucoup plus vieux que moi, je dirais la trentaine, sur un banc. À côté de lui, une petite fille d'environ six ans mange une glace en s'en mettant de partout. L'homme, visiblement son père, se penche pour lui essuyer la bouche, mais elle esquive et l'embrasse sur la joue, explosant de rire quand elle voit qu'elle lui a mis plein de chocolat sur le visage aussi. Mon cœur fond comme neige au soleil et je les prend en photo, sans même penser à ce que je fais. Quand je relève la été de mon écran, l'homme me regarde. Oups... Honteuse, je me rapproche d'eux pour m'excuser.

- Euh... Bonjour. Je suis désolée, je ne voulais pas, j'ai pris la photo automatiquement, vous aviez l'air si heureux. Excusez-moi, je n'ai pas pensé. Je souris, me sentant débile et enfantine, sans vraiment savoir pourquoi. Je tends ma main vers l'homme: Natasza Wilde. Enchantée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Danseur débutant de macarena.

MA PETITE VIE
Ma petite vie
Aux Bahamas depuis: Octobre 2011
Statut civil: En couple avec Shay R. et père
Lieu de résidence: Saunders Town
PROFIL✿ Inscrit le : 31/12/2013
✿ Messages : 216
✿ Age : 32

MessageSujet: Re: Natasza et Connor || Ici-bas, la douleur à la douleur s'enchaîne ; le jour succède au jour, et la peine à la peine (Lamartine)   Mer 9 Juil - 20:18

Cela faisait maintenant environ quatre mois que Louise avait découvert que je fumais. Elle cessait de me faire la tête continuellement mais on était un peu en froid. Je crois qu'elle essayait de me punir de lui avoir menti pendant des années.

Ce jour-là, Shay n'était pas là alors j'avais décidé de m'octroyer une petite journée avec ma fille. Louise en était heureuse, je crois. Cela faisait longtemps que nous n'avions pas été seuls tous les deux. On était allé au port. Là, on avait trouvé un marchand de glace et ma fille avait insisté pour avoir une glace et moi, en bon papa-poule que j'étais, j'avais accepté. Pour manger sa glace, Louise s'était assise sur un banc, je l'avais rejoins. Elle était si jolie. Elle me faisait tant penser à sa mère que ça m'en faisait mal. C'était horrible d'avoir mal de cette façon, rien qu'en regardant sa fille adorée. J'étais sous le choc de ce terrible constat puis je fus ramené à la réalité en remarquant que ma fille mangeait sa glace en s'en mettant partout.

Je soupirai et souris. Ce n'était rien de grave : au contraire, c'était mignon. Je sortis un mouchoir de ma poche pour lui essuyer la bouche mais elle était rapide et esquiva. En réponse à mon offensive, elle m'embrassa sur la joue. Bien sûr, maintenant, j'avais de la glace fondue sur la joue. Merci, Louise ! Je m'apprêtais à me nettoyer le visage quand je vis une jeune femme, la petite vingtaine, avec un appareil-photo. Elle nous avait pris en photo ou je rêvais ? Je la fixai tout en me nettoyant le visage. Je détournai le visage un quart de seconde et quand je me retournai vers elle, elle était juste à côté de moi. La fille était nerveuse, tendue. Elle avait le sens de la vie privée. C'était déjà ça. Elle s'excusa, elle avait pris la photo parce qu'on l'avait touchée. Puis elle me tendis la main et se présenta. Je saisis la main qu'elle me tendait puis la lâchais.

-Il n'y a pas de mal. Ce n'est pas grave tant que vous venez nous parler et que vous ne diffusez pas cette photo partout sans mon accord... Je m'appelle Connor. Connor O'Brien. Et la petite chipie là-bas, est ma fille, Louise... Une cigarette ?, avais-je répondu tout en sortant mon paquet de cigarette et mon briquet.

J'en avais glissé une entre mes lèvres. Louise avait comprit que si je fumais toujours c'était parce que je n'arrivais tout simplement pas à arrêter. D'ailleurs ma petite puce, après avoir fini sa glace,  avait filé vers un groupe d'enfants de son âge qui jouaient à se poursuivre. J'allumais ma cigarette et recrachais une bouffée de fumée.

-Dites-moi, vous m'avez l'air étrangère... Ca fait longtemps que vous être à Nassau ?... Au fait, asseyez-vous, je ne vais pas vous manger., lui dis-je d'un ton assez paternel.

Elle semblait un peu perdue et je m'étais comporté avec elle comme je l'aurais fais avec ma fille. Le prendrait-elle mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Natasza et Connor || Ici-bas, la douleur à la douleur s'enchaîne ; le jour succède au jour, et la peine à la peine (Lamartine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La douleur
» Douleur dans l'oeil !
» positions d'allaitement, soulager la douleur
» douleur +++ sein droit
» Otite, soulager la douleur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Beautiful Lie 2.0 :: Nassau City :: Cable Beach :: Port-